lundi 29 avril 2013

C'est lundi ! Que lisez-vous? (104)



Bienvenue pour ce cent quatrieme épisode de C'est Lundi ! Que Lisez-vous?, le rendez-vous hebdomadaire mis en place par Mallou et qu'on retrouve maintenant chez Galleane

Qu'est ce que j'ai lu la semaine passée?


Qu'est ce que je lis en ce moment?


Que lirai-je la semaine prochaine










Et vous que lisez-vous?

dimanche 28 avril 2013

Nella mia cassetta delle lettere (49)



Un titre en italien plutôt qu'en anglais parce que l'anglais et moi ça fait au minimum 2


In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés. Les liens sont regroupés désormais sur le blog de Lire ou mourir pour ceux qui veulent en savoir plus.

Une semaine riche en surprise car j'ai reçu en partenariat et service presse :




Et vous qu'avez-vous reçu?

vendredi 26 avril 2013

Back up - Paul Colize



fPRESENTATION DE L’EDITEURf

Bruxelles, 2010 

Un sans-papier est renversé par une voiture devant la gare du Midi. Il est transporté dans un état grave à la clinique où l'on diagnostique un coma particulier, mieux connu sous le nom de Locked I Syndrom. L'homme ne peut communiquer que par le mouvement des paupières. La police tente de l'identifier, sans succès. Il est conduit dans un centre de réadaptation où l'un des kinés parviendra peu à peu à entrer en contact avec lui. 

Berlin, 1967 

Quatre musiciens anglais faisant partie d'un groupe de rock, Pearl Harbor, trouvent la mort dans des conditions et des lieux différents. La police ne trouve ni lien ni élément suspect et conclut à des morts naturelles. Les familles des victimes se tournent vers les médias. Un journaliste irlandais, intrigué par l'affaire, accepte de mener des investigations.

X Midi, l'inconnu de la gare de Bruxelles, se souvient. Son enfance dans un Bruxelles qui "Bruxelles" encore, sa découverte avec sa mère des premiers Chuck Berry et d'Elvis Presley, son adolescence difficile à l'heure de l'euphorie consumériste des sixties. Appelé sous les drapeaux, il fuit à Paris, devient batteur, toxico et vit comme un beatnik entre la France, Londres et Berlin. Petit à petit le destin du marginal s'enfonce dans un monde de violence et de délires stupéfiants, jusqu'au jour où il est appelé pour remplacer au pied-levé le batteur du groupe Pearl Harbor pour une session d'enregistrement, un titre, un seul, qui ne sera jamais commercialisé et pour cause.



Editions Folio (Policier)

Publié en 2013


496 pages
A propos de l'auteur : ici


fMON AVISf

Et oui... Coup de coeur pour ce roman qui mêle originalité, histoire captivante,écriture prenante et musique..

Originalité par la façon qu'a l'auteur de présenter son histoire, il s'agit d'un récit écrit à 3 voix, mêlant le présent et le passé.

X Midi est un homme qui se retrouve emmuré dans son corps à la suite d'un accident de la voie publique. Atteint du syndrome Loked I Syndrom, il ne peut plus communiquer que par les battements de ses paupières. Que lui est-il arrivé? Quelle est son histoire? Un kinésithérapeute Dominique parviendra a franchir les barrières et à communiquer avec cet homme brisé dans son corps et dans son esprit.
Du présent en retours en arrière nous découvrons son histoire et ce qui l'a amené sur ce lit d'hôpital.
C'est l'occasion de revisiter tout un pan de l'histoire de la musique et en particulier de la naissance du Rock&Roll avec tous ces chanteurs et groupes mythiques et incontournables du paysage musical mondial.
On est plongé également dans toute cette période "beatnik" ou la drogue et l'alcool sont les compagnons quotidiens d'une jeunesse qui brûle sa vie dans des excès divers.
C'est un roman qui se dévoile petit à petit et c'est ce qui fait que justement on tourne les pages avec fébrilité pour en savoir toujours plus.
J'ai tout aimé dans ce livre, son histoire, ses personnages , les époques dans lesquelles ce roman se situe, son intrigue et toute la recherche qui a été faite sur le courant musical qui a révolutionner le monde de la musique.
Un roman riche en émotions et en suspense, à ne surtout pas manquer.
Et un auteur à suivre sans faute..


fMA NOTEf


2013

lundi 22 avril 2013

Transferts - Fabio M. Mitchelli



fPRESENTATION DE L’EDITEURf

Je m’appelle Mika Petrovka, j’ai seize ans et aujourd’hui je n’arrive pas à comprendre ce que je ressens. Je me suis réveillé avec cette étrange sensation d’avoir commis le plus horrible des crimes. J’ai ouvert péniblement les yeux en ayant peine à déglutir, une douleur indescriptible dans le crâne, avec en prime ce goût de cuivre salé dans ma bouche et cette impression que mes mains étaient encore recouvertes d’une matière chaude et visqueuse, luisante et grasse, une matière aussi noire que du sang épais. Mes paupières sont maintenant complètement ouvertes, réceptacles de la lumière du jour, ce nouveau jour qui une fois encore va un peu plus nécroser le sens de mon existence comme celui d’un toxicomane perdu, avalé par sa propre addiction… Dans quelle réalité vivons-nous vraiment ? Sommes-nous les acteurs de nos vies ou n'en sommes-nous que les marionnettes ? Et dans ce cas, qui tire les fils de nos destinées ? Fabio M. Mitchelli réussit une fois de plus une performance en matière de suspense. Avec ce sixième roman, l'auteur nous entraîne à nouveau dans son univers de prédilection : le thriller fantastique. Attention : plongez dans ce récit avec prudence.... sinon... eh bien, nous vous laissons juger des risques par vous-même



Editions Ex-Aequo

Publié en 2013

29 pages

A propos de l'auteur : ici


fMON AVISf

Une courte nouvelle écrite par l'un de mes auteurs "chouchous" qui m'a été offerte par l'auteur lors du salon du livre noir de Neuilly Plaisance (en fait j'ai gagné un livre au concours organisé par le concierge masqué en reconnaissant Fabio Mitchelli dans l'extrait de Biographie et Fabio a décidé d'offrir Transferts aux 3 gagnantes) . Salon où j'ai eu ,donc,le grand plaisir de rencontrer en "live" Fabio pour des dédicaces et une discussion très agréables et vraiment sympathiques. 
En prime c’était un vrai retour aux sources pour moi, car j'ai vécu 5 ans à Neuilly Plaisance, dans cette même rue  au dessus du bar tabac, d'où une certaine grande émotion à parcourir les rues et lieux de ma toute jeune enfance (j'en suis partie j'avais 5 ans.


Bon revenons à nos moutons, après ses digressions toutes personnelles qui surement n’intéressent personne..

Le récit commence vraiment très fort, par un vrai massacre entre ce qui semble être deux bandes rivales. C'est d'une violence énorme et complètement accrocheur, puis de transferts en transferts on découvre les différents personnages de ce roman, de Gabriel en passant par Mika les jeunes qui manient la violence comme on va au supermarché,mais aussi Enzo Petruzzi le flic qui enquête sur cette tuerie.
Toute l'action est mise en page divinement par le découpage des chapitres qui donnent un rythme dynamique et enlevé au récit.
La fin est étonnante et innatendue comme toujours chez Fabio, mais je dois dire que cette fois ci j'avais pressenti que l'auteur allait nous embarquer dans un truc auquel on ne pouvait pas penser et donc j'avais échafaudé des hypothèses au fur et à mesure et l'une d'elles s"est révélée être la bonne donc ma surprise a été un peu amoindrie mais tout de même je pense qu'on ne peut qu'être, une nouvelle fois, scotché par la chute du roman.
De plus cette fin ne manque pas de nous interroger sur l'éducation que nous transmettons à nos chères "têtes blondes" et sur leur surconsommation globale de tous produits de communication et de divertissement.
Une nouvelle fois j'ai adoré un roman de Fabio M Mitchelli que je veux vraiment remercier pour son cadeau et pour le bonheur de lecture à chaque fois..

Si vous ne connaissez pas Fabio M Mitchelli, précipitez vous sur ses romans.. vous ne le regretterez pas c'est certain..



fMA NOTEf

The Hunter - Christelle Mercier



fPRESENTATION DE L’EDITEURf

Le corps d’une fillette de sept ans est retrouvé.


Elle a été sauvagement assassinée et enterrée dans les sous-bois près de Fort Knox au Kentucky. Les sévices sont au comble de l’horreur : torturée, violée, brûlée sur certaines parties de son corps.


Aaron Wilson, chargé de l’enquête, craint que ce crime soit les prémices d’une longue série. Récemment divorcé et père d’une petite fille du même âge, il va mener une traque de ce tueur sanguinaire dans une chasse à l’homme éprouvante sans se douter que la prochaine victime s’appelle Sydney. Sa chair, son sang, sa fille.


Il devra assister au procès où la vérité des faits macabres sera dévoilée.


Et vous, êtes-vous prêt à l’entendre ?



Editions les 2 Encres

Publié en 2012

175 pages

A propos de l'auteur : ici


fMON AVISf

Christelle Mercier est une auteure que j'ai rencontré sur Facebook et comme très souvent (et même à chaque fois je dois dire) je ne suis pas déçue du tout de ma découverte de ce nouvel auteur et de ma lecture de son roman.

Alors juste une petite mise en garde, ce roman est noir, vraiment très noir avec des descriptions de scènes de meurtres terriblement détaillées, d'autant plus qu'elles touchent des enfants, ce qui ne peut surement pas être lu par tout le monde. Donc si vous détestez les scènes de torture, les descriptions macabres, le gore et le sang,si un Thilliez, Grangé,Chattam ou Giebel vous donne la nausée,  il vaut mieux passer votre route car dans ce roman rien ne nous est épargné.


L'approche de l'auteure se fait par petits chapitres qui mettent en place l'histoire et les personnages, c'est très vivant et plein de suspense.

Ce que j'ai particulièrement apprécié dans ce livre , c'est l'écriture de Christelle Mercier qui, dans toute cette noirceur et horreur, apporte vraiment une touche féminine, dans certaines descriptions de l'environnement et des rapports entre les personnages. Je ne saurais pas expliquer le pourquoi de ce ressenti mais c'est une évidence pour moi que ce roman  ne peut être écrit que par une femme.
L'intrigue elle même est très bien menée, l'angoisse monte crescendo et la partie finale, si elle apporte des réponses, ouvre la porte à une suite certainement (enfin on l’espère....).
Si je devais faire un reproche à ce roman, c'est sa brièveté... 175 pages c'est trop court, ce qui a conduit l'auteure à survoler certains aspects de l'enquête, j'aurai aimé en savoir plus sur les personnages et sur le déroulement de l'enquête policière mais une chose est sure:en si peu de pages, Christelle Mercier nous offre un roman avec une intrigue et un suspense terribles.

Une auteure à suivre absolument....



fMA NOTEf


fLIVRE LU DANS LE CADRE DU CHALLENGEf

C'est lundi ! Que lisez-vous? (103)


Bienvenue pour ce centième troisième épisode de C'est Lundi ! Que Lisez-vous?, le rendez-vous hebdomadaire mis en place par Mallou et qu'on retrouve maintenant chez Galleane

Qu'est ce que j'ai lu la semaine passée?


Qu'est ce que je lis en ce moment?


Que lirai-je la semaine prochaine

Je vais reprendre des romans commencés et laissés de côté pour lire des livres qui me faisaient de l'oeil très fort..



Et vous que lisez-vous?



Les Chevaliers d'Émeraude, tome 11 : La Justice céleste - Anne Robillard



fPRESENTATION DE L’EDITEURf


Emprisonnée dans le passé, Kira cherche désespérément une façon de rentrer chez elle. Les anciens Enkievs lui seront d'un précieux secours, malgré leurs facultés magiques limitées. En dépit de ses blessures et de l'inefficacité de son nouveau serviteur ailé, Akuretari demeure un ennemi redoutable. Profitant du chaos sur le continent, il y déclenche un terrible cataclysme. Seul un terrible sacrifice de la part d'un Chevalier pourra enfin mettre un terme à son esprit de vengeance. Pour ajouter aux malheurs des habitants d'Enkidiev, l'Empereur Noir choisit ce moment précis pour porter le coup de grâce aux Chevaliers d'Émeraude et à leurs alliés. Il est loin de se douter que l'amour innocent d'un enfant et le courage d'un Elfe retarderont ses projets d'invasion.


Editions Michel Lafon

Publié en 2010

403 pages
A propos de l'auteur : ici

fMON AVISf


Avant dernier tome de cette saga et nous ne savons toujours pas comment cette histoire finira et comment Amecareth sera détruit,  ni s'il le sera tout simplement et par qui?

Dans ce tome les évènements se précipitent, la bataille finale approche et les morts s’enchaînent, certaines attendues, mais certaines surprenantes comme celle  d'un des personnages essentiels et principaux de cette histoire, j'avoue que je ne m'attendais pas du tout à voir disparaître ce personnage.

Pour ce qui est de l'intrigue elle même, il y a beaucoup d'actions, beaucoup de bestioles pas gentilles du tout, les caractères des personnages s'affirment, certains prennent des responsabilités, d'autres montrent leurs faiblesses, c'est plutôt vivant comme récit et on a pas le temps de s'ennuyer.

Ce tome m'a davantage séduit que certains précédents par l'action et par les interrogations qu'il met en avant, sans toutefois nous apporter toutes les réponses (en même temps il reste un tome..)

Par contre ce qui m'a un peu agacée c'est la construction de l'intrigue, on passe d'un lieu à un autre, d'un personnage à un autre mais surtout certains personnages sont en bien mauvaise posture et au lieu de continuer à s’intéresser à eux, ils disparaissent de l'histoire, on ne sait plus rien d'eux, je pense essentiellement à Liam et à Kira, sans parler de Sage qui réapparaît à la fin du tome simplement.

Mais bon surement que le tome suivant verra revenir tous ces personnages et que les choses rentreront peut être dans l'ordre.
J'ai enchaîné avec le tome 12 tout de suite, comme cela j'en aurai fini avec cette série, je ne suis pas sure de me lancer dans les héritiers d'Enkidiev car même si la saga est sympatique, c'est tout de même trop long.


fMA NOTEf


dimanche 21 avril 2013

Nella mia cassetta delle lettere (48)




Un titre en italien plutôt qu'en anglais parce que l'anglais et moi ça fait au minimum 2


In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés. Les liens sont regroupés désormais sur le blog de Lire ou mourir pour ceux qui veulent en savoir plus.

Toute petite semaine..
J'ai gagné lors du concours du Concierge masqué :

Et vous qu'avez vous reçu?

La Ballade de Lila K - Blandine Le Callet



fPRESENTATION DE L’EDITEURf

La ballade de Lila K, c’est d’abord une voix : celle d’une jeune femme sensible et caustique, fragile et volontaire, qui raconte son histoire depuis le jour où des hommes en noir l’ont brutalement arrachée à sa mère, et conduite dans un Centre, mi-pensionnat mi-prison, où on l’a prise en charge.

Surdouée, asociale, polytraumatisée, Lila a tout oublié de sa vie antérieure. Elle n’a qu’une obsession : retrouver sa mère, et sa mémoire perdue. Commence alors pour elle un chaotique apprentissage, au sein d’un univers étrangement décalé, où la sécurité semble désormais totalement assurée, mais où les livres n’ont plus droit de cité. Au cours d’une enquête qui la mènera en marge de la légalité, Lila découvrira peu à peu son passé, et apprendra enfin ce qu’est devenue sa mère.
Sa trajectoire croisera celle de nombreux personnages, parmi lesquels un maître érudit et provocateur, un éducateur aussi conventionnel que dévoué, une violoncelliste neurasthénique en mal d’enfant, une concierge vipérine, un jeune homme défiguré, un mystérieux bibliophile, un chat multicolore... 
Roman d’initiation où le suspense se mêle à une troublante histoire d’amour, "La ballade de Lila K" est aussi un livre qui s’interroge sur les évolutions et possibles dérives de notre société.


Editions le Livre de Poche

Publié en 2012

354 pages
A propos de l'auteur : ici


fMON AVISf

Blandine le Callet est une auteure que j'ai découvert lors de mon passage à l'enregistrement de l'émission "un livre, un jour", sa présentation de "dix rêves de pierre " m'avait vraiment intéressée et m'a donné vraiment envie de découvrir ses romans.
La quatrième de couverture de ce roman m'a profondément intriguée et donc sa lecture s'est imposée très rapidement (je marche toujours autant à l'envie quand mes lectures ne sont pas "imposées").
Dans ce roman nous suivons Lila, une enfant enlevée à sa mère et cloîtrée dans un centre qu'on suppose psychiatrique ou du moins de réadaptation pour enfants à la vie particulièrement difficile. Au début Lila ne coopère pas du tout et se laisse quasiment mourir mais après sa rencontre avec Mr Kauffmann elle tentera de revenir à la vie avec pour seul objectif celui de retrouver sa mère.Nous la suivons dans cette quête au travers de son existence de l'enfance à l'age adulte.
Ce roman se présente comme une chronique de l'enfance martyrisée de Lila mais le côté fantastique donné à l'histoire par l'auteure nous embarque dans un récit étonnant et terriblement émouvant mais sans la connotation de voyeurisme qu'on peut craindre en lisant ces tristes histoires.
Lila, par ses rencontres au fil du temps, va prendre conscience de la valeur de l'amitié, du soutien mais aussi découvrira la manipulation et enfin et surtout l'amour.
Dans ce roman les personnages sont tous passionnants, chacun à sa façon et la relation qui s'établitavec Lila est touchante à chaque fois.
L'écriture est vraiment agréable, très vivante et sert complètement cette histoire dont l’intérêt ne faiblit jamais.
J'ai donc vraiment apprécié cette lecture et de ce fait, dix rêves de pierre devrait rapidement se retrouver en tête de PAL car j'ai très envie de continuer à découvrir l'oeuvre de Blandine Le Callet.


fMA NOTEf



fLIVRE LU DANS LE CADRE DU CHALLENGEf


vendredi 19 avril 2013

Les Cupcakes de Chloé et autres gourmandises - Chloé Saada



A 29 ans cette ancienne graphiste a ouvert à Paris rue Pigalle une boutique de cupcakes qui cartonne ! Rencontre avec la crème de la crème de la nouvelle pâtisserie. Yummy ! Découvrez ses 30 recettes fétiches au travers de son livre à la maquette et aux photos emprunts de son style inimitable : ultra girly, glam, fifties…

Hachette Pratique
96 pages
Publié en 2012
A propos de l'auteur : ici

J'ai gagné ce livre de cuisine sur Myboox et j'ai de ce fait tenté de faire quelques recettes. J'en ai testé 2 et je dois dire que le résultat était plutôt trés bon à mon gout, pas trop sucré, bien crémeux et tendre, sauf bien sur pour mes enfants qui ont trouvé que le topping ressemblait à du dentifrice et que ça en avait le gout...

J'ai donc tenté le cupcake Barbie..




Et le Whoopies à la vanille fourré au nutella (il a eu plus de succés auprés de mes garçons)





Il me reste pas mal de recettes à réaliser....mais je sens que je vais me régaler..

Merci à Myboox et aux Editions Hachette pratique pour ce cadeau bien appetissant et très gourmand.