vendredi 14 février 2014

La tête de l'emploi - David Foenkinos




A 50 ans, Bernard se voyait bien parti pour mener la même vie tranquille jusqu'à la fin de ses jours. Mais parfois l'existence réserve des surprises... De catastrophe en loi des séries, l'effet domino peut balayer en un clin d oeil le château de cartes de nos certitudes. Et le moins que l'on puisse dire est que cet homme ordinaire, sympathique au demeurant, n'était pas armé pour affronter ce qui l'attendait.
Buster Keaton post-moderne, il va devoir traverser ce roman drôle et mélancolique pour tenter de retrouver sa place dans un monde en crise.

Editions J'ai Lu
286 pages 
Publié le 8 Janvier 2014
A propos de l'auteur : ici


Un nouveau roman de David Foenkinos... du bonheur assuré...

Dans ce roman nous suivons Bernard, au prénom tellement passe partout, quinquagénaire menant une petite vie tranquille entre travail à la banque et routine familiale avec femme et enfant. Mais tout cet univers tranquille tourne court quand on le change de poste dans la banque et qu'ensuite sa femme le quitte...de cet enchaînement de déboires découlera toute une série de nouvelles catastrophes et de nouveaux drames qui vont mettre à mal les nerfs et l'existence banale de Bernard.

Comme toujours, David Foenkinos nous dépeint des personnages et des situations ordinaires mais sa plume magique nimbe complètement son récit d'accents épatants et nous emporte totalement à la suite de ses personnages et de leurs histoires. 
C'est délicat, délicieux, drôle, dramatique, imprévisible, ahurissant, sympathique et complètement accrocheur.
Même si Bernard n'a rien d'un super héros, on est complètement scotché à notre livre pour découvrir ce qui va encore pouvoir lui arriver. L'auteur parvient même à mettre du suspense dans son histoire alors que vraiment il n'y a aucune intrigue machiavélique ni crime monstrueux... juste un personnage ordinaire malmené par l'existence. Et on s'identifie absolument aisement aux personnages car ils pourraient être nous ou nos voisins, c'est aussi une grande force des romans de l'auteur... nous plonger dans une réalité qu'on pourrait ou peut cotoyer.
En prime, comme toujours, l'humour est présent et rajoute encore au plaisir de la lecture.Les petites notes sont vraiment délicieuses.
L'écriture est comme à chaque livre vraiment fluide et vivante et l'auteur m'emporte vraiment, à chaque fois, dans son univers et dans son récit.

Je suis fan de David Foenkinos, et ce n'est pas ce roman qui me fera changer d'avis sur l'excellence et la magie de son écriture et de son univers.

Un immense merci aux Editions J'ai Lu et en particulier à Mathilde Guevel pour ce partenariat...





2 commentaires:

  1. J'ai adoré ce roman, j'aime beaucoup la plume de Foenkinos, très fluide et agréable à lire )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore aussi cet auteur... il est génial.

      Supprimer