mercredi 21 juin 2017

Mort sur la Jogne - Antoinette Bourquenoud




Paris, 8 juin 1782
Un rendez-vous avec la dame qu’il espère conquérir, le bal que donne le roi Louis XVI en l’honneur de ses invités russes : la journée du jeune Célestin Frignac s’annonce exceptionnelle.
Elle va l’être, au-delà de tout ce qu’il pouvait imaginer !
Il prendra la route pour les Préalpes fribourgeoises, découvrira la vallée de la Jogne. Les réminiscences d’un drame vieux de vingt ans, un meurtre sordide : ses premiers jours à Charmey seront loin d’être aussi mornes qu’il le craignait !

Editions Montsalvens
251 pages  
Publié le  27 Janvier 2017
A propos de l'auteur : ici


Antoinette Bourquenoud a proposé son roman en livre voyageur et comme je suis une grande curieuse et que j'aime lire de nouveaux auteurs j'ai sauté sur l'occasion pour découvrir cette histoire qui m'a emmenée dans un lieu peu commun dans un roman : la Suisse et plus précisément la vallée de la Jogne près de Fribourg.

« Un rendez-vous avec la dame qu’il espère conquérir, le bal que donne le roi Louis XVI en l’honneur de ses invités russes : la journée du jeune Célestin Frignac s’annonce exceptionnelle. 
Elle va l’être, au-delà de tout ce qu’il pouvait imaginer ! »

A partir de là l'auteure nous emporte dans une histoire qui va vite. Pour sauver sa vie Célestin doit quitter Paris et aller se réfugier en Suisse dans le village où ses parents ont passé quelques temps avant sa naissance.
Le voyage sera mouvementée et l'adaptation de Célestin à cette vie paysanne assez compliquée mais grâce aux personnages qu'il rencontrera à Charmey il parviendra à se couler dans cette nouvelle vie.
Mais le destin et surtout le passé vont le rattraper et il découvrira bien des secrets que beaucoup auraient aimé garder enfouis.

Ce roman aux allures de policier nous transporte dans la vallée de la Jogne au 18 ème siècle et on est vraiment happé par l'intrigue. Même si les personnages sont nombreux, on n’est jamais perdu et on arrive sans problème à les situer dans l'histoire.
L'auteure nous emmène où elle veut et nous distille les indices petit à petit tout en ménageant un très bon suspense et une intrigue qui tient vraiment la route.
Les personnages sont intéressants, tiennent bien leur place dans l'histoire et on s'y attache bien volontiers.
J'ai particulièrement aimé le personnage de Luce, cette jeune fille curieuse, qui n'a pas la langue dans sa poche et qui aura un grand rôle dans cette histoire mais aussi celui de Célestin qui découvre un univers, une culture qu'il ne connaissait pas et qui doit faire face à beaucoup de découvertes diverses et variées dont certaines vont conditionner son destin.
La fin est  plutôt surprenante sur beaucoup de points de vue même si il est facile d'en deviner l'une des composantes, on est tout de même bien étonné par le final de cette histoire qui nous a tenu en haleine tout le long.

Cerise sur le gâteau il y a de très jolies illustrations dans ce livre qui apportent une touche vraiment très agréable.

Un grand merci à l'auteure pour avoir proposé de lire son roman dans le cadre d'un livre voyageur et permis ainsi de découvrir l'histoire de Célestin .


 A vous maintenant?

Passé simple -Olivier Descosse




«Je lis. Mon cerveau n'imprime rien. Je te quitte. C'est tout ce que je comprends.» Après la culpabilité, le vide abyssal de la séparation. Comment se reconstruire? Comment tourner la page quand s'entremêlent douleur, colère et espoir de la voir revenir? Pour envisager un avenir, Vincent devra creuser son passé. La vérité s'y cache, enfouie sous les décombres de ses dénis.

Editions Pygmalion
275 pages 
Publié le 22 Février 2017
A propos de l'auteur : ici


Je ne connaissais cet auteur que de nom et par le fait qu'il soit membre de la ligue de l'imaginaire et j'ai donc été ravie d'être sélectionnée pour lire son dernier roman dans le cadre de Masse Critique.

Même si ce roman ne ressemble (visiblement) pas à ce qu'il écrit d'habitude il révèle tout de même sérieusement l'immense talent d'écriture de l'auteur.

Vincent vient d'être quitté par Marianne, celle qu'il pensait être la femme de sa vie. Cette rupture est tout d'abord un gouffre de douleur et une descente aux enfers mais au final ne va-t-elle pas lui permettre de remettre sa vie sur des rails plus sereins.
Traversant deux époques nous découvrons la vie de Vincent au travers de ses deux ruptures. Celle d'avec Virginie la mère de sa fille Léa et donc celle avec Marianne rencontrée sur une ile lointaine, qui fut la cause de sa première séparation.
Vincent est psychothérapeute, il a une quarantaine d'année et se laisse bien souvent porter par la vie, les évènements et sa passion pour Marianne ce qui l'anéantit quand celle-ci le rejette.
Ce roman parle de sentiment amoureux, de ce que l'on construit avec l'autre, de la fragilité d’un couple, de la façon dont on réussit à supporter la fin d'une histoire d'amour et comment on parvient quelques fois souvent à se reconstruire.

De son passé avec Virginie à son présent sans Marianne, on voit évoluer Vincent, on le découvre et on s'attache à lui. Il nous touche par sa détresse, par son envie de bien faire et par son amour pour sa fille et en même temps il nous agace car on a le sentiment qu'il se laisse vivre et qu'il a du mal à prendre les décisions.
On aurait souvent envie de le secouer comme on le ferait pour un ami.

Le personnage le plus adorable de cette histoire est Léa, la petite fille de Vincent et Virginie qui malgré son jeune âge jouera un rôle primordial dans la reconstruction de son père et dans l'avenir de sa famille.

Les deux femmes de l'histoire par contre ne m'ont pas été particulièrement sympathiques. Si dans le couple Virginie -Vincent celle-ci se laissait dominer, dans le couple Marianne -Vincent c'est lui qui est le maillon faible de l'histoire. On a le sentiment que ce n'est pas de l'amour mais juste une passion charnelle pour elle et qu'il n'a pas compris que le feu de la passion s'affaiblit rapidement et qu'il ne reste plus que des cendres de couple d'où son désespoir quand Marianne le quitte.

Pour conclure, un excellent roman sur le couple qui pose des questions, qui fait réfléchir et qui se lit vraiment avec un grand plaisir.



Silex and the City, tome 7 : Poulpe fiction - Jul







Drame des migrants, victoire du Front Néanderthal, angélisme bobo-sapiens, menace terroriste suivie en direct sur les chaînes d'évolution en continu : ce nouvel album de Silex and the City attaque frontalement tous les thèmes les plus brûlants de notre époque. Pour respirer plus librement, et continuer à clamer haut et fort notre liberté d’hominidés supérieurs, découvrez ce tome 7 plein de bruit, de rires, et de fureur. #JeSuisSapiens !

Editions Dargaud
Publié en 2016
48 pages
A propos de l'auteur : ici



Et voilà c'est la fin de la série et le final est à la hauteur de l'ensemble des tomes, à savoir vraiment hilarant sous ses dehors qui mettent en valeur bien des travers et des sujets brûlants.

Dans cet ultime tome nous abordons le problème des migrants, ceux dont personne ne veut alors qu'ils quittent leurs pays pour sauver leur peau mais également liée à cette immigration la montée de partis xénophobes, racistes et fascistes.

A travers tous les tomes l'auteur nous a vraiment brossé un portrait au vitriol de notre société avec ses contradictions mais sous l'image préhistorique qui met en scène  des êtres totalement différents et qui malgré toutes leurs différences cohabitent.

Les jeux de mots, l'humour, la dérision et la lucidité sur notre époque ont fait mon bonheur pendant ces 7 tomes.


Je ne peux que vous recommander de découvrir cet auteur et de vous marrer autant que moi en découvrant les aventures et mésaventures de la famille Dotcom...

Silex and the City, tome 6 : Merci pour ce Mammouth ! - Jul





Amour, mariage, sentiments, union… Autant de sujets actuels traités avec humour devant lesquels Silex and the City ne recule pas avec ce 6e tome ! Web Dotcom va se marier avec Rahan de la Pétaudière. Tout le monde ou presque va essayer de leur mettre des bâtons dans les roues. Mais l'amour triomphe toujours. 6e volet de Silex and the City, une série qui traite avec audace et humour les grands débats de notre société contemporaine !

EditionsDargaud
48 pages 
Publié le  4 Septembre 2015
A propos de l'auteur : ici


6 ème volume de la série  dans lequel  nous allons assister au mariage de Web et de Rahan, l'occasion pour l'auteur de nous proposer des rebondissements et de petites attaques contre notre bonne société contemporaine transposée à la préhistoire.

Comme toujours c'est drôle, même très drôle, très joliment dessiné et terriblement addictif.


Il ne me reste plus qu'un seul tome et je serai bien triste de quitter tout ces personnages et ce monde bien actuel même l'auteur nous le dessine préhistorique.

Challenge : Grand nettoyage de printemps (20 mars au 20 juin 2017

Et voilà je me suis laissée tenter par un nouveau challenge qui va me permettre de vider un peu ma PAL de "petits"  livres à l'inverse du challenge des pavés qui concernent les gros romans.


Les perce-neige guignent, la neige se fait rare (ouf !!), les rayons de soleil nous réchauffent de plus en plus entre 2 averses... 

Voici enfin le temps du challenge du grand    Nettoyage de printemps !

https://i58.servimg.com/u/f58/10/07/52/81/captur37.png


Qui dit printemps, dit nettoyages et renouveau, ou encore légèreté de l’air, moins d’habits et moins de pages pour nos livres…

En ce printemps, avec Kynicky, nous vous proposons un challenge aérien et qui peut se cumuler avec d’autres challenges bien entendu.


Le principe :
Dégommer de petits livres qui comptent entre 73 et 349 pages. Peu importe que ledit livre soit en format "broché", "poche" ou "ebook".
Les BD, mangas ou albums ne sont pas acceptés.
Les livres commencés avant le 20 mars ne comptent pas pour ce challenge.
Vos livres peuvent sortir d'où vous voulez (PàL, biblio, chapeau de magicien, volé dans la salle d’attente de votre médecin ou la boîte aux lettres de la voisine….), tant qu'ils comportent le bon nombre de pages.
Si vous vous inscrivez en cours de route, les livres lus avant votre inscription ne comptent pas pour ce challenge. 
Bien entendu, cela marche sur l'honnêteté et la bonne volonté de chacun(e). A vous de juger si votre livre entre dans la catégorie "printemps". ^_^ 


La durée :
Le challenge débutera le 20 mars 2017 et se terminera le 20 juin 2017 (minuit).


Voici donc les romans qui entrent dans le cadre de ce challenge
1/ La délicatesse du homard de Laure Manel : 275 pages
2/ L'enfant de sable de Tahar Ben Jelloun : 209 pages
3/ Une mère de Alejandro Palomas : 310 pages
4/ Hématomes de Romain Slocombe : 224 pages
5/ Poulets grillés de Sophie Henaff : 336 pages
6/Ma fille voulait mettre son doigt dans le nez des autres de Maxime Gillio : 186 pages
7/ Je me suis tue de Mathieu Menegaux : 144 pages
8/ En roue libre de Lisa Owens: 288 pages
9/Mangez le si vous voulez de Jean Teulé : 114 pages
10/ Patients de Grand Corps Malade : 168 pages
11/ Love letters to the dead de Ava Delaira : 316 pages
12/ Les délices de Tokyo de Durian Sukegawa : 224 pages  
13/ Un bref moment d'héroisme de Cédric Favre : 300 pages
14/ Adieu de Jacques Expert : 327 pages
15/ Le Cat Code de Chat Malo : 191 pages
16/ Passé simple de Olivier Descosse : 275 pages
17/ Dans le jardin de l'ogre de Leila Slimani:240 pages
18/ Objet de toutes les convoitises de Françoise Bourdin : 250 pages
19/ Mort sur la Jogne de Antoinette Bourquenoud : 251 pages
20/ Anvers et damnation de Maxime Gillio : 250 pages

Et voila ce challenge est terminé 


Le challenge des pavés 2017


J'ai vu passer ce challenge proposé par Gribouille Lechat sur Livraddict et il m'a bien tenté car si je ne lis pas que des "pavés" il m'arrive souvent de me plonger dans des romans de plus de 400 ou 500 pages et comme j'aime l'enjeu et le défi , donc c'est parti😃

Le principe :  lire des pavés. Qu'est-ce qu'un pavé, pour moi ? Un livre de plus de 500 pages en version poche et 400 en grand format. 
Bien sûr, plus un livre sera gros, plus il vous rapportera de points.

Remarques :

- Seuls les romans comptent. Pas de mangas/BD/albums pour enfants, livres pratiques, livres d'art, etc...
- Les intégrales sont bien sûrs acceptées.
- Pour les e-books, vous prenez le nombre de pages de la version imprimée GRAND FORMAT, sauf s'il n'existe qu'en poche. Dans ce cas, bien sûr, vous prenez le nombre de pages de la version poche. Et s'il existe plusieurs éditions en Grand format, vous prenez LA PLUS RÉCENTE.
- Pour les livres papiers, vous prenez le nombre de pages du LIVRE QUE VOUS AVEZ LU, et pas d'une autre édition.
- Les chroniques ne sont pas obligatoires mais quelques lignes pour donner votre ressenti sur la lecture seront appréciées.
- Pour des questions pratiques, je vous demanderai de me mettre les liens vers les fiches des livres que vous avez lus. Merci ! icon_smile

Les points : 


- pour les livres de poche                               - pour les grands formats                                     - pour les semi-poches 
                                                                                                                                                                                (ou maxi-poches)

+ de 500 pages   : 5 points                            + de 400 pages   : 5 points                                      + de 450 pages   : 5 points                                      
+ de 600 pages   : 6    "                                   + de 500 pages   : 6    "                                            + de 550 pages   : 6     "
+ de 700 pages   : 7    "                                   + de 600 pages   : 7    "                                            + de 650 pages   : 7     "
+ de 800 pages   : 8    "                                   + de 700 pages   : 8    "                                            + de 750 pages   : 8     "
+ de 900 pages   : 9    "                                   + de 800 pages   : 9    "                                            + de 850 pages   : 9     "
+ de 1000 pages : 10  "                                   + de 900 pages  : 10  "                                            + de 950 pages   : 10   "
+ de 1200 pages : 12  "                                   + de 1000 pages : 12  "                                           + de 1100 pages : 12   "
+ de 1500 pages : 15  "                                   + de 1300 pages : 15  "                                           + de 1400 pages : 15   "
+ de 1700 pages : 17  "                                   + de 1500 pages : 17  "                                           + de 1650 pages : 17   "
+ de 2000 pages : 20  "                                   + de 1700 pages : 20  "                                           + de 1800 pages : 20   "
                                           


Note : pour les "presque pavés" , j'accepte une marge de 5 pages de moins que la limite, mais avec un malus de 1 point.
            Ce qui donne : 

- pour les livres de poche                           - pour les grands formats                                     - pour les semi-poche

de 495 à 499 pages : 4 points                     de 395 à 399 pages : 4 points                              de 445 à 449 pages : 4 points


Durée : ce challenge est annuel, c'est-à-dire qu'il va du 01/01/2017 au 31/12/2017 (et il est rétroactif, c'est-à-dire que les livres lus depuis le 1er janvier 2017 sont pris en compte).

Inscriptions : Jusqu'au 28 février 2017.


Janvier :

GF 
Aube de sang de PJ Lambert : 432 pages = 5 points
Par amour de Valérie Tong Cuong : 404 pages : 5 points

Ebook 
Quand je serai partie de Emily Bleeker : 438 pages = 5 points

Poche
Metro 2033 de Dmitri  Glukhovsky : 864 pages= 8 points

soit un total de 23 points

Février:

Poche :
La cour des grandes de Adéle Breau : 512 pages =  5 points
La voie des âmes de Laurent Scalese : 736 pages : 7 points
Revival de Stephen King : 544 pages = 5 points

Ebook :
Il coule aussi dans tes veines de Chevy Stevens : 404 pages en GF : 5 points

soit un total de 22 points

Mars:

Ebook 
Le trône de fer , tome 15 : 537 pages = 5 points
Du feu de l'enfer de Sire Cédric : 557 pages = 6 points

soit un total de 11 points

Avril 
Poche 
Bienvenue à Night Vale : 512 pages  = 5 points

Le tueur de l'ombre de Claire Favan : 550 pages = 5 points

Ebook :
La fille d'avant de JP Delaney : 428 pages = 5 points
La maison du bord de la nuit de Catherine Banner : 511 pages : 6 points

GF
Le berceau des ténèbres de Jean Luc Bizien ; 496 pages = 6 points
Starters de Lissa Price : 449 pages = 5 points
La rose noire de Philippe Margolin : 395 pages soit un presque pavé = 4 points

soit un total de 36 points

Mai
GF
Le cri de Nicolas Beuglet : 496 pages soit 5 points
La ferme du bout du monde de Sarah Vaugham : 439 pages soit 5 points
Les Mandible de Lionel Shriver :528 pages soit 6 points

Poche
La voie des rois, tome 1 de Brandon Sanderson :990 pages soit 9 pages

soit un total de 25 points

Juin
GF 
Ne crie jamais victoire de Agnès Boucher : 446 pages soit 5 points

mardi 13 juin 2017

Challenge Des pavés sur la plage 2017 (21.06-22.09)

Nous voilà déjà à la veille de l'été. 
Qui dit été, dit à nous les séances de chaise longue pour attaquer ce nouveau challenge saisonnier :

https://i58.servimg.com/u/f58/10/07/52/81/captu217.png

Rien à voir avec une manifestation où il faut lancer des pavés sur les forces de l'ordre (quoique, si l'envie vous en dit... mais je décline toute responsabilité !).

Non, le challenge consiste à dégommer du pavé que traîne dans votre PàL. Du lourd, du bien gros.
Les BD, mangas, livres de cuisine, beaux livres ou albums ne sont pas acceptés
.

Ah ah, je vous vois déjà l'oeil pétillant, les doigts luisants de salive [strike](...un mojito dans la main)[/strike] à l'idée des points positifs que vous allez emmagasiner pour ce challenge ! 

http://i35.servimg.com/u/f35/10/07/52/81/captur27.png


➤ Je me réserve le droit de contrôler vos nombres de pages sur le site des maisons d'éditions afin qu'il n'y ait pas de tricherie.
➤ Votre "pavé" peut également compter pour un autre challenge. 
➤ Merci de respecter la date de commencement du challenge avant de vous mettre à vos lectures ! Un livre commencé avant le 21 juin ne comptera pas.

Si dans votre PàL, vous avez des livres qui entrent dans cette catégorie, ce challenge est pour vous ! 


Durée du challenge
 :
du 21 juin au 22 septembre 2017 (minuit)

Voici les logos du challenge si vous voulez les utiliser sur vos blogs/sites :

https://i58.servimg.com/u/f58/10/07/52/81/captu217.png
grand : https://i58.servimg.com/u/f58/10/07/52/81/captu217.png

https://i58.servimg.com/u/f58/10/07/52/81/captu218.png
petit : https://i58.servimg.com/u/f58/10/07/52/81/captu218.png


Prêt(e)s à lancer vos pavés ? ^_^

1 - 

vendredi 9 juin 2017

Le coeur entre les pages - Shelly King




Maggie, 34 ans, vient d’être licenciée de la start-up branchée de la Silicon Valley où elle travaillait. Que faire sinon traîner au Dragonfly, la pittoresque librairie de livres d’occasion ? Lassé de la voir végéter, Dizzy, son meilleur ami, lui propose de participer à un club de lecture. Au programme : L’Amant de Lady Chatterley. Dans l’édition ancienne qu’elle déniche, Maggie découvre une mystérieuse correspondance amoureuse… Cette découverte va bouleverser la vie de la jeune femme et celle de la petite librairie menacée de fermeture par la concurrence. Le tout sous les yeux espiègles de Grendel, le chat qui a élu domicile parmi les rayonnages.

Editions Préludes
Publié en 2015
 Format : ePub
384 pages
A propos de l'auteur : ici

Encore une jolie découverte grâce au challenge Défi 2017.

Maggie a été licenciée de la star-up de la Silicom Valley ou elle travaillait. Désœuvrée et un peu déprimée elle traîne toute la journée au Dragonfly, une bibliothèque de livres d'occasion tenue par Hugo un libraire passionné. On y trouve également un chat Grendel pas toujours très commode mais également Jason employé dans cette librairie.
Pour la sortir de sa morosité, Dizzy son meilleur ami la pousse à s'inscrire dans un club de lecture et lui propose de présenter le roman "l'amant de Lady Chaterley". Il lui offre à cette occasion une vieille édition. Maggie découvrira à travers les pages une correspondance amoureuse entre Henry et Catherine. Subjuguée par cette histoire elle n'aura qu'un désir découvrir qui se cache derrière ces personnages.
Après une décennie de travail bien stressant, cette coupure va obliger Maggie à relativiser son temps, à s'impliquer dans une autre voie.
Le Dragonfly va devenir son nouveau lieu de travail et elle va investir son temps pour en moderniser un peu l'approche. Parviendra-t-elle à se retrouver elle-même mais aussi à découvrir qui sont Henri et Catherine?

Ce roman est un vrai bijou, une vraie gourmandise pour les lecteurs que nous sommes. Comment ne pas rêver de marcher sur les pas des personnages dans cette librairie bien pittoresque, comment ne pas s'imaginer à la place de Maggie, comment ne pas avoir envie de devenir librairie.
L'auteure ne brosse pas un tableau idyllique du tout, elle met bien l'accent sur les difficultés rencontrées par Hugo mais l'atmosphère est telle qu'on se met à rêver, on s'imprègne totalement de la beauté de l'endroit et du charisme des personnages.


Vous aurez compris que je me suis régalée avec cette histoire et que ce premier roman augure vraiment une jolie carrière pour l'auteure.