mercredi 19 avril 2017

La délicatesse du homard - Laure Manel




Elle est partie aussi loin qu'elle a pu, pour rejoindre le début du bout du monde... et venir s'échouer au pied d'un rocher face à la mer d'Iroise.
Elle dit s'appeler Elsa.
Elle ne veut pas qu'on lui pose de questions.
Qui est-elle ? Que cache-t-elle ?
Et lui, que cache sa rudesse ? Lui qui l'accueille sans même savoir pourquoi ...

Un roman à deux voix. Deux voix qui se racontent, et se taisent. Deux voix qui laissent place aux pas des chevaux, au vent qui plie les herbes sur la dune, au ressac sur le rivage et aux souvenirs échoués sur le sable.

Editions Michel Lafon,
275 pages  
Publié le 18 Mai 2017 (le 1 novembre 2016 en autoédition)
A propos de l'auteur : ici



J'ai eu envie de lire ce roman en découvrant sa couverture et son titre accrocheur (comment un homard peut-il être délicat ça c'est une question intéressante) sur NetGalley et j'ai donc été vraiment ravie quand les Editions Michel Lafon m'ont offert la possibilité de lire cette histoire que j'ai trouvé tout simplement fabuleuse et totalement addictive.
Je les remercie vivement pour cette lecture qui fut un grand coup de cœur.

Tout commence sur une plage, celle où François découvre Elsa inanimée au pied d'un rocher. N'écoutant que son grand cœur il l'emmène chez lui pour qu'elle puisse se réchauffer et reprendre ses esprits. Voilà comment deux inconnus vont se trouver et comment ils vont s'apprivoiser petit à petit.

Oui en effet si Elsa s'est retrouvée là c'est parce qu'elle a fui sa famille, le lieu où elle vivait laissant tout sur place y compris son identité. Qu'a t'elle fuit comme horreur et drames dans sa vie, nous le découvrirons au fil des pages

François est aussi un être brisé par la vie, ancien alcoolique et ayant vécu un drame terrible il n'a survécu que pour son centre équestre dans lequel il s'investit avec passion.

Comment ces deux êtres vont-ils réussir à se reconstruire, comment réussiront-ils à mettre du baume sur leurs plaies et à pouvoir envisager un autre avenir plus serein.

C'est un roman à deux voix, les chapitres s'alternent entre les points de vue de François et d'Elsa et cette alternance donne encore plus de force à l'histoire. Ces deux écorchés vifs ont des passés douloureux voire monstrueux pour Elsa et au fil du roman on entre de plus en plus dans l'inimaginable et l'émotion pure.

On pourrait imaginer que ce roman est soit vraiment glauque, soit au contraire trop mièvre, il n'en est rien car  il est ancré dans une réalité à la fois sombre et lumineuse, il véhicule une positivité et  nous fait passer des sentiments très forts et de grandes émotions.

Servi de plus par une plume vraiment agréable, simple et touchante j'ai tout aimé dans ce roman, les personnages, l'histoire et l’émotion véhiculée par le sujet. 

Un livre à découvrir que je recommande chaleureusement et une auteure à suivre sans faute.




2017

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire