jeudi 2 avril 2020

Mon bilan mensuel : mars 2020
























24 livres lus ce mois ci, confinement aidant et mon premier coup de coeur pour l'année 2020 avec le nouveau livre de Thierry Brun.
Du trés bon lu ce mois ci avec de belles surprises et de belles découvertes.

Ce qui reste de candeur - Thierry Brun





Thomas Boral était l'homme de main de Franck Miller, un individu véreux en cavale suite à de nombreuses malversations. Il est aussi le témoin capital à son procès qui doit avoir lieu prochainement.
Ayant fait main basse sur l'argent amassé par Miller, Boral est devenu un repenti pour sauver sa peau et échapper à une vengeance inéluctable. En attendant le procès, il est protégé par les autorités, mis à l'abri, reclus, au pied de la montagne Noire. Mais pour combien de temps ?
Dans cette région on dit que le vent rend fou et que les gouffres attirent et ne rendent jamais les imprudents tombés dans leurs entrailles. Et plus dangereuses que le tueur lancé à ses trousses, il y a là des rancœurs accumulées...
D'ailleurs on dit aussi de Delphine qu'elle est si belle que les hommes pourraient tuer pour elle...

Editions Jigal
191 pages 
Publié le 15 Février 2020 
A propos de l'auteur : ici


Un nouveau roman de Thierry Brun c'est toujours un moment que j’attends avec impatience.

Allez autant ne pas tergiverser et faire attendre, ce nouveau roman est mon premier coup de cœur de l'année 2020.
Cette histoire est magistralement mise en scène et écrite.
Thomas Boral est ce que l'on appelle « un repenti ». Ancien homme de main de Franck Miller un truand notoire, il est devenu un témoin essentiel dans son procès qui doit avoir lieu bientôt. Risquant de ce fait sa vie il est protégé et mis au secret au pied de la Montagne noire.
Mais Thomas est un aimant à problèmes et va se trouver confronté à des situations toutes plus critiques les unes que les autres. Le charme de Delphine va ajouter du danger à son existence. Comment va-t-il réussir à échapper aux sbires de Franck Miller, comment survivre à tous prix pour pouvoir témoigner et à qui faire confiance?

Un roman noir, sombre et addictif. On ne peut que s'attacher au personnage de Thomas Boral (c'est d'ailleurs souvent une des caractéristiques des personnages de Thierry Brun, ils ne sont pas des anges mais finissent par nous toucher profondément) à avoir envie qu'il parvienne à s'en sortir pour témoigner contre son ancien patron et on y croit...
L'histoire elle-même est totalement addictive, tellement le suspense est bien mené.

Si vous ne connaissez pas l'auteur, c'est le moment de le découvrir vous ne le regretterez pas

Un grand merci à l'auteur, aux Editions Jigal et à Babelio Masse Critique.





 2020 

Les fleurs de l'ombre - Tatiana de Rosnay





La romancière Clarissa Katsef quitte son mari à la suite d’une découverte qui l’a profondément bouleversée et peine à trouver un nouveau toit. La chance semble tourner lorsqu’elle est admise, contre toute attente, dans la très convoitée résidence pour artistes CASA. Mais est-ce vraiment une chance ?
Après quelques jours passés dans son superbe appartement, au huitième étage d’un immeuble ultramoderne, elle éprouve un malaise diffus, le sentiment d’être observée en permanence. Ses nuits sont agitées, des traumatismes passés reviennent la hanter.
Qui se cache derrière CASA, projet à visée philanthropique ? Que veut vraiment ce « bienfaiteur » ? Affaiblie par le drame qui a fait imploser son mariage, tenaillée par le doute, Clarissa s’interroge.
A-t-elle raison de se méfier ou cède-t-elle à la paranoïa, victime d’une imagination beaucoup trop fertile ?

Editions Robert Laffont/Héloïse d'Ormesson
Format epub
330 pages 
Publié le  12 Mars 2020 
A propos de l'auteur : ici


Un nouveau Tatiana de Rosnay c'est toujours l’espoir d'un bon moment de lecture. Ce roman ne fera pas exception je l'ai vraiment apprécié.
On y retrouve les thèmes chers à l'auteure, les lieux où l'on vit et les souvenirs qui y sont rattachés, les secrets dans les couples, le retour à soi-même mais dans cette histoire on y trouve en plus l'inquiétude face à l'invasion des Intelligences Artificielles (IA°.
La romancière Clarissa Katsef est à la recherche d'un appartement depuis qu'elle a quitté son mari à la suite d'une découverte qui l'a bouleversée et qu'elle ne peut lui pardonner.
Elle a la chance de pouvoir s'installer dans la résidence pour artistes CASA.  Pour accéder à cette résidence très convoitée il faut en accepter certaines conditions.
Après quelques jours passés dans son nouvel appartement, Clarissa a le sentiment confus d'être en permanence surveillée, même son chat Chablis semble inquiet
Assistée constamment par une IA, elle commence à se demander quel est le but avoué de toute cette mise en scène. A-T-elle raison de s'inquiéter ou bien a-t-elle trop d'imagination?

Ce roman dystopique nous entraine dans un Paris dévasté par des attentats, dans un futur inquiétant. 

Cette lecture est très prenante et se lit vraiment très bien, on oscille comme notre héroïne entre doutes et certitudes, seul petit bémol, une fin qui peut sembler un peu rapide.

Merci aux Editions Robert Laffont et à NetGalley pour cette lecture bien intéressante

#LesFleursdelombre #NetGalleyFrance





Fermer les yeux - Antoine Renand





Un enquêteur à la retraite, hanté par une erreur qu’il estime avoir commise quinze ans plus tôt.
Un jeune auteur, considéré comme le plus grand spécialiste français des tueurs en série.
Une brillante avocate, dévouée à la défense d’un homme victime, selon elle, d’une effroyable injustice.
Ensemble, ils devront débusquer le plus insaisissable des prédateurs.

2005. Dans un village perché d’Ardèche, la petite Justine, sept ans, disparaît.
Rapidement, les habitants s’organisent et lancent des battues dans la nature environnante.
Les recherches se prolongent jusque tard dans la nuit mais ce n’est qu’au petit matin que le gendarme Tassi découvre quelque chose…

Editions Robert Laffont (La bête noire)
464 pages 
Format epub
Publié le  12 Mars 2020 
A propos de l'auteur :ici


Je n'ai pas lu l'empathie, le premier roman de l'auteur mais j'ai entendu beaucoup de bien sur cette histoire, du coup quand sur NetGalley j'ai vu passer son second roman j'ai tenté ma chance et l'éditeur a validé ma demande.

C'est donc avec un grand plaisir que je vais pouvoir parler de ce roman que j'ai beaucoup apprécié.

Erreur judiciaire, emprisonnement abusif et recherche ciblée d'un coupable, c'est à ces remords et ces doutes que va être confronté Dominique Tassi un enquêteur à la retraite qui a mis sous les verrous l'homme qu'il a jugé coupable du meurtre de la petite Justine.
15 ans plus tard, un fait divers, un autre meurtre vont faire comprendre au gendarme Tassi qu'il a surement commis une erreur et que le vrai coupable court toujours.
Aidé par un écrivain spécialiste des tueurs en série et par l'avocate de l'homme qui croupit en prison surement à tort, il va tout tenter pour faire éclater la vérité et envoyer en prison le véritable coupable. Y parviendront-ils?

Rien de particulièrement original dans cette histoire, on y retrouve les ingrédients d'un bon polar, les rebondissements et les doutes des personnages mais la qualité de l'histoire de l'écriture et la psychologie des personnages vont faire toute la différence.
Cette enquête est passionnante et on est vraiment accroché du début à la fin.

A ne pas manquer si vous aimez les bons policiers avec de beaux personnages et une enquête passionnante.

Merci aux Editions Robert Laffont et à NetGalley pour cette lecture bien prenante.

#Fermerlesyeux #NetGalleyFrance