vendredi 15 décembre 2017

Les mères - Samantha Hayes





Claudia est enceinte et au comble du bonheur. Heureuse dans sa vie de famille, qu’elle partage avec James, son mari, et les jumeaux qu’il a eus d’un premier mariage, elle s’épanouit également dans son métier d’assistante sociale. Mais, quand James est appelé en mission pour l’armée, le couple doit se mettre en quête de la « nanny » idéale pour s’occuper des jumeaux et soulager Claudia dans son quotidien. Zoe Harper, charmante jeune femme aux références impeccables, s’impose comme la perle rare, et s’installe aussitôt chez eux, à Birmingham. Mais il apparaît rapidement que Zoé n’est pas là uniquement pour garder les enfants... et que sa détermination à entrer au service de ce couple tranquille cache de mystérieuses intentions. Face à cette personnalité étrange, Claudia est partagée entre sympathie et méfiance. Pendant ce temps, l’inspecteur Lorraine Fisher et son partenaire, Sam (son mari dans le civil), enquêtent sur une affaire qui terrorise la ville : le meurtre d’une femme sur le point d’accoucher, retrouvée éventrée dans son appartement. Bientôt, une seconde femme enceinte est agressée dans des conditions similaires. Une troisième future maman ne tardera pas à venir alourdir la liste des victimes de ce monstrueux assassin… À travers les voix de Claudia, Zoë et Lorraine, Samantha Hayes signe un thriller totalement imprévisible, qu’un suspense soutenu empêche littéralement de lâcher avant la fin. Conférant à ses personnages une vérité et une densité psychologique rares, elle suscite une empathie immédiate chez son lecteur. Elle aborde enfin, avec un sens magistral de l’intrigue et de la construction, des thèmes aussi universels que le couple, la solitude et la maternité.


Editions Le Cherche Midi (Thriller)
Traduit par Florianne Vidal 
423 pages 
Sortie : 25 Avril 2013
A propos de l'auteur : ici


Le Nouveau mot pour le challenge Un mot, des titres est mère, du coup cela tombait bien cette histoire attendait gentiment dans ma PAL depuis quelques temps.

Si vous étés enceinte mieux vaut passer votre chemin car l'auteure ne nous ménage pas en ce qui concerne les scènes d'assassinat des femmes qui attendent un enfant.

L'histoire tourne autour de trois femmes : Lorraine la policière,  Zoé la nounou un peu particulière et Claudia une future maman, qui doit accoucher dans quelques semaines.

Claudia est mariée à James, un officier de marine père de jumeaux d'un premier mariage qui s'absente souvent dans le cadre de son emploi. Claudia doit accoucher bientôt de son premier enfant et sait déjà que James ne sera pas là pour assister à l'accouchement.
Dans la perspective de cette naissance et pour l'aider dans l'éducation des jumeaux et du bébé à naitre, Claudia se met à la recherche d'une nounou.
Zoé possédant des références impeccables sera donc embauchée par le couple. Bientôt des doutes s'installent concernant sa personnalité
Lorraine est inspecteur de police sous les ordres de son époux à la ville Sam. Leur couple battant de l'aile suite à la révélation de l'adultère de Sam, ils vont toutefois devoir mettre de côté leurs différends pour mener une enquête difficile  sur l'assassinat de femmes enceintes retrouvées éventrées.

L'auteure parvient à faire régner une atmosphère angoissante et stressante dans son roman, semant çà et là des indices qui interrogent et qui conduisent à émettre des hypothèses qui se révèlent toutes plus fausses les unes que les autres au final.
La psychologie des personnages est finement amenée et contribue encore davantage au sentiment d'angoisse qui règne dans cette histoire. On se demande qui sera la prochaine victime, pour quelle raison cet assassin tue des femmes enceintes et qui sont réellement nos personnages.

L'écriture est simple mais suffisamment accrocheuse pour qu'on ait envie de tourner les pages et d'arriver à la fin de l'histoire.

Un épilogue qui surprend c'est sur et même si c'était une de mes hypothèse cela reste quand même une vraie réussite car il était difficile d'imaginer  vraiment cette fin.

Une auteure qui donc se rajoute à toutes celles dont je vais suivre la carrière maintenant.



dimanche 10 décembre 2017

Pourvu que ça dure ! - Kathy Dorl





Un testament et des dernières volontés excentriques, un village d’octogénaires corses bardés de valeurs, de traditions et de vendettas. Et cinq quinquagénaires ultra-connectées. Lola, Anaïs, Chloé, Zoé et Jenifer, amies depuis toujours, portent des tee-shirts « no comment », présentent leur carte Vitale au contrôle technique, mais, surtout, refusent le cumul de miles. De la vie citadine à la Corse profonde, le choc des générations va être rude, drôle et émouvant pour nos « quinqu’adolescentes ». « Pourvu que ça dure ! », le dernier Kathy Dorl, souffle un vent d’espoir, de liberté, d’amour et de tendresse sur nos vies bien remplies de femmes de 20 ans à 90 ans, ou plus…Un livre sans prétention, drôle, pétillant comme une bulle de champagne et terriblement anti-morosité, pour la joie de lire.

Editions Hélène Jacob
Publié en 2017
Format : ePub
210 pages
A propos de l'auteur : ici


Lire un roman de Kathy Dorl c'est juste du bonheur assuré et un moment de lecture délicieux.

Dans cette histoire nous retrouvons nos 5 amies, un peu vieillies mais toujours aussi liées.
Une histoire de testament à la suite du décès d'Eléonore et ses dernières volontés farfelues vont conduire nos amies escortées de Marguerite, rencontrée comme Eléonore lors de la croisière du précèdent tome des aventures de Lola, Anaïs, Chloé , Zoé et Jennifer en Corse où elles devront réaliser des missions pour pouvoir toucher l'héritage.
Débarquées  sur l'ile de beauté, elles vont rencontrer  Ambroise et Antoinette. Ambroise est chargé de superviser la réussite de leurs missions. Leurs caractères respectifs ne vont pas toujours s’accommoder des évènements  à rebondissements et certaines  circonstances vont leur en faire voir de toutes les couleurs pour notre plus grande joie.

Encore une fois ce n'est que du bonheur cette lecture, c'est drôle, touchant, émouvant et les personnages nous font hurler de rire quelques fois ou nous touchent profondément à d'autres moments.
L'amitié est une valeur primordiale et elle permet souvent de ne pas s'effondrer dans les moments difficiles et de passer également des instants extraordinaires à partager avec des gens qu'on aime.
J'ai beaucoup aimé la fin de l'histoire que je ne dévoilerai pas mais elle m'a bien surprise car vraiment on ne pouvait pas s'attendre à cet épilogue après tous ces rebondissements et ses moments à la fois drôles mais aussi pour certains douloureux.

En prime l'auteure nous donne juste l'envie d'aller ou de retourner en Corse car s'il y a bien une île qui mérite le nom de beauté c'est bien celle-là.

Encore une réussite pour ce roman de Kathy Dorl, je suis fan de cette auteure et je continue avec un grand bonheur à la suivre dans ces publications.


Merci aux Editions Hélène Jacob pour ce si agréable moment de lecture.




samedi 9 décembre 2017

Le baron voyage - Anthony Morton




Sur la table marquetée, le diamant accaparait toute la lumière du petit bureau.
C'était sans doute le plus beau diamant bleu que le Baron eût jamais contemplé et seuls les maléfices qui s'y attachent expliquent le prix dérisoire que l'on en demande : vingt-quatre mille livres alors qu'il en vaut le double.
Intrigué par la malédiction qui pèse sur les joyaux du maharadjah de Ganpore, John Mannering s'envole pour les Indes en compagnie de Lorna.
Après s'être arrêté à Karachi, il sera l'hôte du maharadjah. C'est dans son palais de marbre rose qu'il rencontre trois lapidaires européens, venus tous trois pour acheter les fabuleux joyaux. Mais sous le faste de l'hospitalité orientale se dissimule un guet-apens. L'Inde mystérieuse et cruelle aura-t-elle raison du Baron?

Editions J'ai lu
191 pages
Publié en 1970
A propos de l'auteur : ici


En reprenant cette série bien des années après l'avoir lue, j'ai découvert qu'Anthony Morton était en fait un pseudonyme et que l'auteur s'appelait en fait John Creasey, comme quoi on en apprend tous les jours.

Donc comme je le disais j'ai relu ce roman pour le challenge Si j'étais un livre en me demandant si j'y trouverais le même bonheur que pendant mon adolescence bien lointaine maintenant.
Et bien oui, en le relisant j'ai compris pourquoi ce personnage m'avait autant plu et fasciné.
Le Baron est une sorte d'Arsène Lupin britannique, un citoyen au-dessus de tous soupçons qui passe du très respectable  John Mannering au Baron dérobant les joyaux des riches sans jamais user de violence. Poursuivi par la police, il parvient toujours à lui échapper et devient même ami avec son plus fidèle poursuivant le surintendant Bristow;

Dans ce tome, John Mannering est sollicité par un vieil ami indien pour découvrir qui veut s'emparer de la collection de diamants du Maharadjah de Gampore et qui a tué ses enfants pour s'emparer du diamant bleu joyau de cette collection.

C'est donc en Inde que John et Lorna son épouse vont être confrontés à l'étonnante vie indienne mais aussi à des situations confuses et des rebondissements. Le Baron sera-t-il à la hauteur de sa réputation?

Ce qui me plaisait dans ces romans c'était vraiment le personnage du Baron, son flegme tout britannique, son humour mais aussi son intelligence et son habileté à crocheter les coffres de ces nantis, sans compter sa belle histoire d'amour avec la superbe Lorna.

L'enquête est bien menée, il y a suffisamment de suspense et de rebondissements pour qu'on accroche bien à l'intrigue. De plus l'écriture est vraiment plaisante ce qui ne gâche rien.


J'avoue avoir pris un grand  plaisir à relire ce tome et il n'est pas impossible que j'en dépoussière d'autres au fil du temps.

jeudi 7 décembre 2017

Le challenge des pavés 2017


J'ai vu passer ce challenge proposé par Gribouille Lechat sur Livraddict et il m'a bien tenté car si je ne lis pas que des "pavés" il m'arrive souvent de me plonger dans des romans de plus de 400 ou 500 pages et comme j'aime l'enjeu et le défi , donc c'est parti😃

Le principe :  lire des pavés. Qu'est-ce qu'un pavé, pour moi ? Un livre de plus de 500 pages en version poche et 400 en grand format. 
Bien sûr, plus un livre sera gros, plus il vous rapportera de points.

Remarques :

- Seuls les romans comptent. Pas de mangas/BD/albums pour enfants, livres pratiques, livres d'art, etc...
- Les intégrales sont bien sûrs acceptées.
- Pour les e-books, vous prenez le nombre de pages de la version imprimée GRAND FORMAT, sauf s'il n'existe qu'en poche. Dans ce cas, bien sûr, vous prenez le nombre de pages de la version poche. Et s'il existe plusieurs éditions en Grand format, vous prenez LA PLUS RÉCENTE.
- Pour les livres papiers, vous prenez le nombre de pages du LIVRE QUE VOUS AVEZ LU, et pas d'une autre édition.
- Les chroniques ne sont pas obligatoires mais quelques lignes pour donner votre ressenti sur la lecture seront appréciées.
- Pour des questions pratiques, je vous demanderai de me mettre les liens vers les fiches des livres que vous avez lus. Merci ! icon_smile

Les points : 


- pour les livres de poche                               - pour les grands formats                                     - pour les semi-poches 
                                                                                                                                                                                (ou maxi-poches)

+ de 500 pages   : 5 points                            + de 400 pages   : 5 points                                      + de 450 pages   : 5 points                                      
+ de 600 pages   : 6    "                                   + de 500 pages   : 6    "                                            + de 550 pages   : 6     "
+ de 700 pages   : 7    "                                   + de 600 pages   : 7    "                                            + de 650 pages   : 7     "
+ de 800 pages   : 8    "                                   + de 700 pages   : 8    "                                            + de 750 pages   : 8     "
+ de 900 pages   : 9    "                                   + de 800 pages   : 9    "                                            + de 850 pages   : 9     "
+ de 1000 pages : 10  "                                   + de 900 pages  : 10  "                                            + de 950 pages   : 10   "
+ de 1200 pages : 12  "                                   + de 1000 pages : 12  "                                           + de 1100 pages : 12   "
+ de 1500 pages : 15  "                                   + de 1300 pages : 15  "                                           + de 1400 pages : 15   "
+ de 1700 pages : 17  "                                   + de 1500 pages : 17  "                                           + de 1650 pages : 17   "
+ de 2000 pages : 20  "                                   + de 1700 pages : 20  "                                           + de 1800 pages : 20   "
                                           


Note : pour les "presque pavés" , j'accepte une marge de 5 pages de moins que la limite, mais avec un malus de 1 point.
            Ce qui donne : 

- pour les livres de poche                           - pour les grands formats                                     - pour les semi-poche

de 495 à 499 pages : 4 points                     de 395 à 399 pages : 4 points                              de 445 à 449 pages : 4 points


Durée : ce challenge est annuel, c'est-à-dire qu'il va du 01/01/2017 au 31/12/2017 (et il est rétroactif, c'est-à-dire que les livres lus depuis le 1er janvier 2017 sont pris en compte).

Inscriptions : Jusqu'au 28 février 2017.


Janvier :

GF 
Aube de sang de PJ Lambert : 432 pages = 5 points
Par amour de Valérie Tong Cuong : 404 pages : 5 points

Ebook 
Quand je serai partie de Emily Bleeker : 438 pages = 5 points

Poche
Metro 2033 de Dmitri  Glukhovsky : 864 pages= 8 points

soit un total de 23 points

Février:

Poche :
La cour des grandes de Adéle Breau : 512 pages =  5 points
La voie des âmes de Laurent Scalese : 736 pages : 7 points
Revival de Stephen King : 544 pages = 5 points

Ebook :
Il coule aussi dans tes veines de Chevy Stevens : 404 pages en GF : 5 points

soit un total de 22 points

Mars:

Ebook 
Le trône de fer , tome 15 : 537 pages = 5 points
Du feu de l'enfer de Sire Cédric : 557 pages = 6 points

soit un total de 11 points

Avril 
Poche 
Bienvenue à Night Vale : 512 pages  = 5 points

Le tueur de l'ombre de Claire Favan : 550 pages = 5 points

Ebook :
La fille d'avant de JP Delaney : 428 pages = 5 points
La maison du bord de la nuit de Catherine Banner : 511 pages : 6 points

GF
Le berceau des ténèbres de Jean Luc Bizien ; 496 pages = 6 points
Starters de Lissa Price : 449 pages = 5 points
La rose noire de Philippe Margolin : 395 pages soit un presque pavé = 4 points

soit un total de 36 points

Mai
GF
Le cri de Nicolas Beuglet : 496 pages soit 5 points
La ferme du bout du monde de Sarah Vaugham : 439 pages soit 5 points
Les Mandible de Lionel Shriver :528 pages soit 6 points

Poche
La voie des rois, tome 1 de Brandon Sanderson :990 pages soit 9 pages

soit un total de 25 points

Juin
GF 
Ne crie jamais victoire de Agnès Boucher : 446 pages soit 5 points

soit un total de 5 points

Juillet

Poche
Le syndrome Copernic de Henri Loevembruck : 510 pages soit 5 points
Silo, tome 2 : origines de Hugh Howey : 630 pages soit 6 points

EBook
Chroniques célestes,tome 1 : les clés du paradis de Marie Sophie Kestemann : 450 pages soit 5 points

GF
Starters, tome 2: Enders de Lissa Price : 401 pages soit 5 points
Les enfants de l'Ô, tome 5 de Vanessa du Frat : 496 pages soit 5 points

soit un total de 26 points

Août

GF
Rever de Franck Thilliez : 597 pages soit 6 points
Un bucher sous la neige de Susan Fletcher : 537 pages soit 6 points
De cauchemar et de feu de Nicolas Lebel : 417 pages soit 5 points
La maison des hautes falaises de Karen Viggers : 424 pages soit 5 points

Poche
Les temps sauvages de Ian Manook : 597 pages soit 5 points

soit un total de : 27 points

Septembre

Poche
Une fille parfaite de Mary Kubica : 512 pages soit 5 points
La dame en blanc de W.Wilkie Collins : 554 pages soit 5 points

GF 
La vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joel Dicker : 665 pages soit 7 points
Cyanure de Laurent Loison : 445 pages soit  5 points

Soit un total de : 22 points 

Octobre

GF :
Comment vivre en héros de Fabrice Humbert : 413 pages soit 5 points
Entre deux mondes d'Olivier Norek : 415 pages soit 5 points
Damné, tome 1: L'héritage des cathares de Hervé Gagnon : 428 pages soit 5 points

Poche
Le vide de Patrick Senecal : 928 pages soit 9 points

Soit un total de : 24 points

GF
Une fois dans ma vie de Gilles Legardinier : 409 pages soit 5 points

Les méres de Samantha Hayes  : 423 pages soit 5 points
On la trouvait plutôt jolie de Michel Bussi: 464 pages soit 5 points

Poche
Les oiseaux de Daphné du Maurier : 550 pages soit 5 points
La petite boulangerie du bout du monde de Jenny Colgan : 508 pages soit 5 points

Soit un total de 25 points

Décembre

Poche
Une saison à la petite boulangerie de Jenny Colgan : 504 pages soit  5 points

mercredi 6 décembre 2017

Amies à vie - Pierre Bottero





Brune à quatorze ans et partage son temps entre le collège et ses copines. Et pourtant, il lui manque une véritable amie. Enfin Sonia arrive, mais elle cache un lourd secret. Brune va devoir lui donner la plus grande preuve d'amitié : se battre pour la vie!

Editions Flammarion (Jeunesse)
Publié en 2011
124 pages
A propos de l'auteur :ici


Je renoue avec Pierre Bottero auteur dans le cadre du challenge Si j'étais un livre pour la rubrique : auteur mort.

Autant dire que c'est toujours un plaisir immense de lire les romans de Pierre Bottero tant cet auteur avait un génie pour nous raconter des histoires, pour inventer un monde magique et pour magnifier ses personnages.

Ce roman jeunesse nous parle d'amitié et de secrets

Brune devient amie avec Sonia mais celle-ci cache un lourd secret. Quand la maladie fera son retour, leur amitié permettra t’elle a Sonia de se battre jusqu'au bout pour vaincre ce nouveau coup du sort.
Comment Brune parviendra t’elle a s'impliquer complètement pour soutenir son amie.

Ce roman est le premier de l'auteur mais déjà on y retrouve tout son talent et cette écriture ciselée qui accompagne les personnages dans toutes leurs aventures.


Beaucoup de tendresse, d'émotions dans cette courte histoire, certes dirigée vers de jeunes lecteurs mais que des adultes vont également aimer car on y retrouve ce qui fait le charme de la plume de Pierre Bottero, toute son humanité et cette notion d'espoir qui fait le sel de la vie tout simplement.