mardi 16 octobre 2018

Challenge Si j'étais un livre #4 : les livres lus




Si j’étais un livre, 

je serais un polar
je serais une romance : La fille du maitre de Chai de Kristen Harnish
je serais un album (= livre pour enfant avec texte et images) La folie de la pastèque de Taghreed Najjar 
Je serais une BD ou un manga : Wentrip, tome 3 : Récits et recettes entre Lyon et Barcelone
j’aurais une couverture bleue (= l’image de couverture est bleue ou à prédominance bleue): La terre des morts de Jean Christophe Grangé
j’aurais une couverture terriblement moche
j’aurais été choisi pour ma couverture
mon auteur serait une découverte pour vous: Leurs enfants aprés eux de Nicolas Mathieu
je serais une relecture (roman, BD, manga, album, peu importe) pour le plaisir
je serais d’un style différent de vos lectures habituelles
je serais un livre avec un animal sur la couverture
je serais un livre qu’on vous a conseillé: Apocryphe de René Manzor
je serais un livre emprunté (ami(e), biblio, etc.) : 
je serais une nouveauté de l’année 2018 : 
je serais écrit par votre auteur(e) fétiche
je serais le dernier tome d’une saga: Les devoirs de vacances d'Adèle Breau
je serais le premier livre d’un auteur 
je serais un livre d’un auteur décédé
je serais un livre de plus de 500 pages
je serais un livre choisi dans votre PàL par quelqu’un d’autre
je serais un livre adapté au cinéma : Ma vie pour la tienne de Jodi Picoult
je serais un livre triste
je serais un livre comique
je n’aurais qu’un seul mot dans mon titre (la saga ou série ne compte pas dans le titre) :Piranhas de Roberto Saviano
je serais un livre du fond de votre PàL: L'oeil de la lune d'Anonyme
je serais un livre dévoré d’une traite : Le pouvoir de la clé de Véronique Mantéa
je serais le premier tome d’une saga
je serais un tout petit livre de moins de 50 pages
je serais une nouvelle ou un recueil de nouvelles
je serais un livre qui a reçu un prix littéraire
je serais un livre dont les héros sont des adolescents
je serais un livre qui a eu beaucoup de critiques négatives
je serais un livre dont le titre comporte une couleur

lundi 15 octobre 2018

Dans le murmure des feuilles qui dansent - Agnès Ledig




Pour aider à l'écriture de son roman, Anaëlle engage une correspondance avec Hervé, procureur de province, qui très vite se passionne pour ces échanges épistolaires. De son côté, Thomas, un menuisier, met sa connaissance des arbres et des sous-bois au service de son petit frère hospitalisé. C'est dans une petite maison que ces deux destins finissent par se croiser.


Editions Albin Michel
Publié en 2018
Format : ePub
400 pages
A propos de l'auteur : ici



Un roman avec le mot "Qui" pour le Challenge Un Mot Des Titres et une nouvelle lecture d'un roman d’Agnès Ledig, une auteure que j'apprécie particulièrement.

Dans ce roman en grande partie épistolaire nous avons Anaëlle qui pour les besoins du livre qu'elle est en train d'écrire commence une correspondance avec Hervé, un procureur de la république.
D'un autre côté nous avons Thomas, un menuisier  et son petit frère qui est hospitalisé pour une leucémie.
Nos deux personnages vont se croiser dans des circonstances que je ne vous relaterai pas car c'est mieux de le découvrir en lisant le roman.
C'est la rencontre de tous ces personnages, de leur univers, les relations qui se développent, l'envie de se connaitre davantage qui fait le sel de cette histoire et si on y ajoute une pointe de jalousie on obtient un mélange parfaitement épicé et savoureux
Comme toujours, ce roman d’Agnès Ledig est ancré dans une réalité, avec des personnages vrais et c’est ce qui fait vraiment la force de ses histoires.
Beaucoup d'émotions et d'intensité dans cette histoire que l'on dévore.

Encore une fois je ne suis pas déçue par la plume de l'auteure et je vais continuer à me régaler avec les romans que je n'ai pas encore lus.




jeudi 11 octobre 2018

Leurs enfants après eux - Nicolas Mathieu





Août 1992. Une vallée perdue quelque part dans l'Est, des hauts-fourneaux qui ne brûlent plus, un lac, un après-midi de canicule. Anthony a quatorze ans, et avec son cousin, pour mer l'ennui, il décide de voler un canoë et d'aller voir ce qui se passe de l'autre côté, sur la fameuse plage des culs-nus. Au bout, ce sera pour Anthony le premier amour, le premier été, celui qui décide de toute la suite. Ce sera le drame de la vie qui commence. Avec ce livre, Nicolas Mathieu écrit le roman d'une vallée, d'une époque, de l'adolescence, le récit politique d'une jeunesse qui doit trouver sa voie dans un monde qui meurt. Quatre étés, quatre moments, de Smells Like Teen Spirit à la Coupe du monde 98, pour raconter des vies à toute vitesse dans cette France de l'entre-deux, des villes moyennes et des zones pavillonnaires, de la cambrousse et des ZAC bétonnées. La France du Picon et de Johnny Hallyday, des fêtes foraines et d'Intervilles, des hommes usés au travail et des amoureuses fanées à vingt ans. Un pays loin des comptoirs de la mondialisation, pris entre la nostalgie et le déclin, la décence et la rage.

Editions Actes Sud (Domaine français)
432 pages
Publié le  22 Août 2018
A propos de l'auteur : ici




Nous sommes en 1992, les années 90, une époque qui suit les années dorées du plein emploi. Nous sommes dans l'Est de la France, une région défavorisée, nous y côtoyons une jeunesse désabusée et désenchantée.

Entre chômage, drogue, ennui et envie de ne rien faire, tout est propice aux bêtises et c'est ce que rend si bien l'auteur dans ce livre.

Nous suivons deux cousins pendant quelques années. Deux cousins très proches qui s'éloigneront, se perdront et se retrouveront.
1992 c'est le début de leur adolescence, le début des découvertes, tant amoureuses que plus ou moins éloignées de la légalité. C'est la découverte de la sexualité, de la drogue, de l'alcool, des petits boulots, des mensonges et d'une certaine violence.

L'auteur parvient vraiment à nous emporter à la suite de ses personnages. On les découvre, on les suit, on les aime ou on les déteste mais il est impossible de rester indifférent.

L'écriture est très belle, très fluide avec juste ce qu'il faut de force pour faire passer cette histoire de jeunesse, d'une époque finalement pas si lointaine ou différente de celle actuelle.

J'ai beaucoup aimé ce roman et je vous le recommande chaleureusement.


#MRL18 #Rakuten





dimanche 7 octobre 2018

Piranhas - Roberto Saviano





Naples, quartier de Forcella. Nicolas Fiorillo vient de donner une leçon à un jeune homme qui a osé liker des photos de sa copine sur les réseaux sociaux. Pour humilier son ennemi, Nicolas n'est pas venu seul, il s'est entouré de sa bande, sa paranza : ils ont entre dix et dix-huit ans, ils se déplacent à scooter, ils sont armés et fascinés par la criminalité et la violence. Leurs modèles sont les super-héros et les parrains de la camorra. Leurs valeurs, l'argent et le pouvoir. Ils ne craignent ni la prison ni la mort, mais une vie ordinaire comme celle de leurs parents. Justes et injustes, bons et mauvais, peu importe. La seule distinction qui vaille est celle qui différencie les forts et les faibles. Pas question de se tromper de côté : il faut fréquenter les bons endroits, se lancer dans le trafic de drogue, occuper les places laissées vacantes par les anciens mafieux et conquérir la ville, quel qu'en soit le prix à payer.
Après le succès international de Gomorra et d'Extra pure, Roberto Saviano consacre son premier roman, Piranhas, à un nouveau phénomène criminel napolitain : les baby-gangs. A travers une narration haletante, ce roman inspiré de la réalité nous montre un univers sans concession, dont la logique subjacente n'est pas si différente de celle qui gouverne notre société contemporaine.

Editions Gallimard (Du monde entier)
Publié en 2018
Traduit par Vincent Raynaud  
358 pages 
A propos de l'auteur : ici


Je trouve la couverture et le sujet terrifiants. 
J'ai eu envie de lire ce livre car Roberto Saviano est un homme que j'admire profondément car s'attaquer à la Mafia/Camorra c'est un engagement de vie que l'on sait particulièrement périlleux.
Le sujet est effectivement terrifiant car il s'agit de ces bandes de jeunes adolescents qui ne vivent que pour la violence, le crime et l'argent facile.
A Naples c'est un nouveau phénomène qui est en train de devenir incontournable. Ces baby-gangs touchent à tout ce qui est illégal bien sûr mais en prime sont d'une violence inouïe.
Nicolas le personnage principal gravit  toutes les marches pour devenir un caïd de la Mafia. Ses camarades suivent le même chemin et nous on tente de comprendre comment des jeunes adolescents peuvent franchir tous les degrés de l'illégalité et de la violence.
Tout cela est effrayant, d'un réalisme insoutenable souvent mais malheureusement tout cela ne m'a pas convaincue.
En fait j'ai eu l'impression de me trouver devant un reportage sans rythme, sans empathie et au final plutôt ennuyeux.
Les personnages ne sont pas sympathiques et encore moins charismatiques. Nicolas et ses copains sont des adolescents qui veulent jouer à l'adulte et à la surenchère de violence.
Je suis restée à côté de l'histoire et je n'ai pas accroché au récit, dommage ou tant pis.
Je suis sure que ce roman trouvera son public, quant à moi c'est déçue que je l'ai refermé.


vendredi 5 octobre 2018

Le challenge des pavés 2018




Un challenge que j'avais bien aimé l'année dernière et que je reconduis cette année, d'autant qu'il me permet d'écluser les "gros"livres de ma PAL.


*******************************************************************************************************************************


Bonjour à tous,



DEVANT LE SUCCÈS QU'A REMPORTE CE CHALLENGE CETTE ANNÉE ET LE PLAISIR QUE J'AI EU A L'ANIMER, J'AI DÉCIDÉ DE LE RECONDUIRE EN 2018.



Je ne sais pas pour vous, mais moi, plus un livre est gros, plus j'ai envie de le lire. Bon, je ne choisis pas mes lectures en fonction de ça, ce serait un peu idiot, mais disons que si un livre qui m'intéresse est un bon pavé, il m'intéresse encore plus. 
donsmofb (29) Devant ce constat, je me suis dit que je n'étais peut-être pas la seule, et c'est là que l'idée de ce challenge a germé dans ma tête. 


Et j'ai pensé aussi à ceux que, au contraire, les pavés découragent ou effrayent, me disant qu'un challenge qui récompenserait par des points la lecture de ces "briques" les motiverait sûrement.



Le principe : vous l'aurez compris, lire des pavés. Qu'est-ce qu'un pavé, pour moi ? Un livre de plus de 500 pages en version poche et 400 en grand format. 

Bien sûr, plus un livre sera gros, plus il vous rapportera de points.



Remarques :



- Seuls les romans comptent. Pas de mangas/BD/albums pour enfants, livres pratiques, livres d'art, etc...

- Les intégrales sont bien sûrs acceptées.

- Pour les e-books, vous prenez le nombre de pages de la version imprimée GRAND FORMAT, sauf s'il n'existe qu'en poche. Dans ce cas, bien sûr, vous prenez le nombre de pages de la version poche. Et s'il existe plusieurs éditions en Grand format, vous prenez LA PLUS RÉCENTE.

- Pour les audiobooks, mêmes règles que pour les e-books.

- Pour les livres papiers, vous prenez le nombre de pages du LIVRE QUE VOUS AVEZ LU, et pas d'une autre édition.

- Les chroniques ne sont pas obligatoires mais quelques lignes pour donner votre ressenti sur la lecture seront appréciées.

- Pour des questions pratiques, je vous demanderai de me mettre les liens vers les fiches des livres que vous avez lus. Merci ! icon_smile


Les points : 



- pour les livres de poche                               - pour les grands formats                                       - pour les semi-poches 

                                                                                                                                                                                (ou maxi-poches)


+ de 500 pages   : 5 points                            + de 400 pages   : 5 points                                      + de 450 pages   : 5 points                                      

+ de 600 pages   : 6    "                                   + de 500 pages   : 6    "                                            + de 550 pages   : 6     "

+ de 700 pages   : 7    "                                   + de 600 pages   : 7    "                                            + de 650 pages   : 7     "

+ de 800 pages   : 8    "                                   + de 700 pages   : 8    "                                            + de 750 pages   : 8     "

+ de 900 pages   : 9    "                                   + de 800 pages   : 9    "                                            + de 850 pages   : 9     "

+ de 1000 pages : 10  "                                   + de 900 pages  : 10  "                                            + de 950 pages   : 10   "

+ de 1200 pages : 12  "                                   + de 1000 pages : 12  "                                           + de 1100 pages : 12   "

+ de 1500 pages : 15  "                                   + de 1300 pages : 15  "                                           + de 1400 pages : 15   "

+ de 1700 pages : 17  "                                   + de 1500 pages : 17  "                                           + de 1650 pages : 17   "
+ de 2000 pages : 20  "                                   + de 1700 pages : 20  "                                           + de 1800 pages : 20   "
                                           

Note : pour les "presque pavés" 
icon_tongue, j'accepte une marge de 5 pages de moins que la limite, mais avec un malus de 1 point.
            Ce qui donne : 

- pour les livres de poche                           - pour les grands formats                                     - pour les semi-poche

de 495 à 499 pages : 4 points                     de 395 à 399 pages : 4 points                              de 445 à 449 pages : 4 points



Durée : ce challenge est annuel, c'est-à-dire qu'il va du 01/01/2018 au 31/12/2018 (et il est rétroactif, c'est-à-dire que, pour ceux qui s'inscriront après le mois de janvier, les livres lus depuis le 1er janvier 2018 seront pris en compte).

Inscriptions : Jusqu'au 31 mars 2018.

JANVIER

GF
Sans elle d'Amélie Antoine : 396 pages soit 4 points car "presque pavé"
La reine du bal de Mary Higgins Clark et Alafair Burke : 400 pages soir 5 points

Total : 9 points

FEVRIER

Poche
W3, tome 1 : Le sourire des pendus de  Jérôme Camut et Nathalie Hug: 884 pages soit 8 points
Le chant du rossignol de Kristin Hannah : 696 pages soit 6 points
La confrérie de la dague noire ,tome 3 ; l'amant furieux de JR Ward ; 565 pages soit 5 points

GF :
Bad Romance, tome 1 de Céline Mancellon : 547 pages soit 6 points
Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie de Virginie Grimaldi : 459 pages soit 5 points
La fille sous la glace de Robert Bryndza : 438 pages soit 5 points
Transe de MIA : 490 pages soit 5 points
De toute mon âme de LS Ange : 439 pages soit 5 points

Total : 45 points

MARS

GF
Player on de Ernest Clive : 404 pages soit 5 points

Poche
Le gang des rêves de Luca Di Fulvio : 945 points soit 9 points
Ragdoll de Daniel Cole : 512 pages soit 5 points

Total : 19 points

AVRIL

GF
L'émir de Saïdeh Pakravan: 496 pages soit 5 points
Toutes blessent , la derniere tue de Karine Giebel : 744 pages soit 8 points
L'enfant-mouche de Philippe Pollet-Villard : 432 pages soit 5 points
Les derniers jours de Rabbit Hayes de Anna McPartlin : 454 pages soit 5 points

Poche
L'écorchée de Donato Carrisi : 514 pages soit 5 points
Le bonhomme de neige de Jo Nesbo : 592 pages soit 5 points

Total : 33 points

MAI

GF
Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi : 396 pages soit 4 points
Je t'aime de Barbara Abel : 464 pages soit 5 points

Poche
Le tricycle rouge de Vincent Hauuy : 512 pages soit 5 points

Total : 14 points

JUIN

GF
Dernier été pour Lisa de Valentin Musso : 400 pages soit 5 points
Changer l'eau des fleurs de Valérie Perrin : 555 pages soit 6  points
Quatre filles et un jean, tome 2 de Ann Brashres : 467 pages soit 5 points

Poche
La femme à droite sur la photo : 504 pages soit 5 points

Total : 21 points

JUILLET

GF 
La balade de l'enfant gris de Baptiste Beaulieu : 412 pages soit 5 points
Sombre éclat de Simon Tolkien : 420 pages soit 5 points
Erreur fatale de Robin Cook : 692 pages soit 7 points
Le sixième sommeil de Bernard Werber ; 416 pages soit 5 points
L'enfant aux yeux d'émeraude de Jacques Saussey : 410 pages soit 5 points
Non ti faccio niente de Paola Barbato : 420 pages soit 5 points
Couleurs de l'incendie de Pierre Lemaitre : 535 pages soit 6 points
Kaïken de Jean Christophe Grangé : 480 pages soit 5 points

Poche
Le livre des Baltimore de Joël Dicker : 593 pages soit 5 points
La vengeance des mères de Jim Fergus : 512 pages soit 5 points
La puce à l'oreille de Claude Duneton : 507 pages soit 5 points
22 11 63 de Stephen King : 1044 pages soit 10 points

Total : 68 points

AOUT

GF
Les fureurs invisibles du coeur de John Boyne : 580 pages soit 6 points
L'âge d'or de Diane Mazloum : 419 pages soit 5 points
Une colonne de feu de Ken Follet : 928 pages soit 10 points

Poche
Le Goût du bonheur, tome 1 : Gabrielle de  Marie Laberge : 877 pages soit 8 points
Une dernière danse de Victoria Hislop : 613 pages soit 6 points
Bartimeus, tome 3 : La porte de Ptolémée de Jonathan Stroud : 662 pages soit 6 points

Total : 41 points


SEPTEMBRE


GF 

Sous le toit de l'enfer d'Ilaria Tuti : 406 pages soit 5 points
Dans le murmure des feuilles qui dansent d'Agnès Ledig : 400 pages soit 5 points
Leurs enfants aprés eux de Nicolas Mathieu : 432 pages soit 5 points

Poche

Le temps est assassin de Michel Bussi : 624 pages soit 6 points

Total : 21 points

OCTOBRE

Poche
Ma vie pour la tienne de Jodi Picoult : 570 pages soit 5 points