samedi 16 novembre 2019

Challenges des pavés 2019

https://2.bp.blogspot.com/-mgtIEJ0yyCc/WVq-fpFmFrI/AAAAAAAACCQ/voWMqJTqK6YusXGZ7NsziqIrgpEjSXUMgCEwYBhgL/s640/Lre37HZKrJFq1X1TXYG1KQpCF3s%2540500x315.png


Challenges des pavés 2019 par
Gribouille Lechat





Bonjour à tous,


DEVANT LE SUCCÈS QU'A REMPORTE  CE CHALLENGE CETTE ANNÉE ENCORE ET LE PLAISIR QUE J'AI EU A L'ANIMER, J'AI DÉCIDÉ DE LE RECONDUIRE EN 2019.


Je ne sais pas pour vous, mais moi, plus un livre est gros, plus j'ai envie de le lire. Bon, je ne choisis pas mes lectures en fonction de ça, ce serait un peu idiot, mais disons que si un livre qui m'intéresse est un bon pavé, il m'intéresse encore plus. donsmofb (29) Devant ce constat, je me suis dit que je n'étais peut-être pas la seule, et c'est là que l'idée de ce challenge a germé dans ma tête. 

Et j'ai pensé aussi à ceux que, au contraire, les pavés découragent ou effrayent, me disant qu'un challenge qui récompenserait par des points la lecture de ces "briques" les motiverait sûrement.


Le principe : vous l'aurez compris, lire des pavés. Qu'est-ce qu'un pavé, pour moi ? Un livre de plus de 500 pages en version poche et 400 en grand format. 
Bien sûr, plus un livre sera gros, plus il vous rapportera de points.


Remarques :


- Seuls les romans et les essais comptent. Pas de mangas/BD/albums pour enfants, livres pratiques (genre livres de bricolage), livres d'art, etc...
- Les intégrales sont bien sûrs acceptées.
- Pour les e-books, vous prenez le nombre de pages de la version imprimée GRAND FORMAT, sauf s'il n'existe qu'en poche. Dans ce cas, bien sûr, vous prenez le nombre de pages de la version poche. Et s'il existe plusieurs éditions en Grand format, vous prenez LA PLUS RÉCENTE.
- Pour les audiobooks, mêmes règles que pour les e-books.
- Pour les livres papiers, vous prenez le nombre de pages du LIVRE QUE VOUS AVEZ LU, et pas d'une autre édition.
- Les chroniques ne sont pas du tout obligatoires. Si vous souhaitez écrire quelques lignes pour donner votre ressenti sur la lecture, ce sera apprécié (mais pas exigé).
- Pour des questions pratiques, je vous demanderai de me mettre les liens vers les fiches des livres que vous avez lus. Merci ! icon_smile

Les points : 


- pour les livres de poche                               - pour les grands formats                                       - pour les semi-poches 
                                                                                                                                                                                (ou maxi-poches)

+ de 500 pages   : 5 points                            + de 400 pages   : 5 points                                      + de 450 pages   : 5 points                                      
+ de 600 pages   : 6    "                                   + de 500 pages   : 6    "                                            + de 550 pages   : 6     "
+ de 700 pages   : 7    "                                   + de 600 pages   : 7    "                                            + de 650 pages   : 7     "
+ de 800 pages   : 8    "                                   + de 700 pages   : 8    "                                            + de 750 pages   : 8     "
+ de 900 pages   : 9    "                                   + de 800 pages   : 9    "                                            + de 850 pages   : 9     "
+ de 1000 pages : 10  "                                   + de 900 pages  : 10  "                                            + de 950 pages   : 10   "
+ de 1200 pages : 12  "                                   + de 1000 pages : 12  "                                           + de 1100 pages : 12   "
+ de 1500 pages : 15  "                                   + de 1300 pages : 15  "                                           + de 1400 pages : 15   "
+ de 1700 pages : 17  "                                   + de 1500 pages : 17  "                                           + de 1650 pages : 17   "
+ de 2000 pages : 20  "                                   + de 1700 pages : 20  "                                           + de 1800 pages : 20   "
                                           

Note : pour les "presque pavés" icon_tongue, j'accepte une marge de 5 pages de moins que la limite, mais avec un malus de 1 point.
            Ce qui donne : 

- pour les livres de poche                           - pour les grands formats                                     - pour les semi-poche

de 495 à 499 pages : 4 points                     de 395 à 399 pages : 4 points                              de 445 à 449 pages : 4 points



Durée : ce challenge est annuel, c'est-à-dire qu'il va du 01/01/2019 au 31/12/2019 (et il est rétroactif, c'est-à-dire que, pour ceux qui s'inscriront après le mois de janvier, les livres lus depuis le 1er janvier 2019 seront pris en compte).

Inscriptions : Jusqu'au 31 mars 2019.


Qui est partant ?

pom-pom-girl2pom-pom-girl2pom-pom-girl2pom-pom-girl2pom-pom-girl2pom-pom-girl2pom-pom-girl2

Janvier 

Poche
Demain de Guillaume Musso : 544 pages soit 5 points

GF
Oiseau de nuit de Robert Bryndza : 408 pages soit 5 points

TOTAL : 10 points

Février

Poche
Les semailles et les moissons, tome 5 d'Henry Troyat : 512 pages soit 5 points

GF
Le lambeau de Philippe Lançon : 512 pages soit 6 points
Congo Requiem de Jean Christophe Grangé : 726 pages soit 8 points
Les jumeaux de Piolenc de Sandrine Destombes : 398 pages soit 4 points

TOTAL : 23 points

Mars

GF :
37 fois de Christopher J Yates : 416 pages soit 5 points

Ebook 
L'enfant du lac de Kate Morton : 632 pages soit 7 points

TOTAL : 12 points

Avril

GF 
En attendant le jour de Michael Connely : 418 pages soit 5 points
Surface d'Olivier Norek : 425 pages soit 5 points

TOTAL : 10 points

Mai

GF 
Chien-loup de Serge Joncour: 480 pages  soit 5 points
Ewa de Mathieu Biasotto : 401 pages  soit 5 points
Les fleurs sauvages de Holly Ringland : 425 pages soit 5 points
La partition de Diane Brasseur :448 pages soit 5 points

Poche 
Chroniques lunaires, tome 2 : Scarlet de Marissa Meyer : 504 pages soit 5 points

TOTAL : 25 points

Juin

GF
Little monsters de Kara Thomas : 443 pages soit 5 points
Bakhita de Véronique Olmi : 455 pages soit 5 points

Annika B., tome 2 : Studio 6 de Liza Marklund: 444 pages soit 5 points
Surprends-moi !de Sophie Kinsella : 432 pages soit 5 points
Glaise de Franck Bouysse : 425 pages soit 5 points

Poche
W3, tome 3 : Le calice jusqu'à la lie de Jérôme Camut et Nathalie Hug  : 992 pages soit 9 points

TOTAL : 34 points

Juillet

Poche
Chroniques lunaires, tome 3 : Cress de Marissa Meyer : 658 pages soit 6 points
Tango de Elsa Osorio : 541 pages soit 5 points
L'Amie prodigieuse, tome 2 : Le Nouveau Nom de Elena Ferrante : 623 pages soit 6 points
Bertrand et Lola, tome 1 de Angélique Barbérat  : 603 pages soit 6 points

GF
Hanah Baxter, tome 3 : Récidive de Sonja Delzongle : 412 pages soit 5 points
Un palais d'épines et de roses, tome 1 de Sarah J. Maas  : 525 pages soit 6 points
Troisième humanité, tome 3 : La voix de la terre de Bernard Werber : 585 pages soit 6 points
Power de Michaël Mention : 452 pages soit 5 points
J'irai tuer pour vous de Henri Loevenbruck : 640 pages soit 7 points
Calendal de Frederic Mistral : 530 soit 6 points
Maudite ! de Denis Zott : 416 pages soit 5 points
My absolute darling de Gabriel Tallent  : 454 pages soit 5 points
Les étoiles de Noss Head, tome 3 : Accomplissement de Sophie Jomain : 441 pages soit 5 points

TOTAL : 73 points

Août

Poche
Flash ou le grand voyage de Charles Duchaussois qui fait 702 pages soit 7 points
La servante écarlate, tome 1 de Margaret Atwood : 521 pages soit 5 points
La première fois qu'on m'a embrassée, je suis morte de Colleen Oakley : 500 pages soit 5 points
N'éteins pas la lumière de Bernard Minier : 700 pages soit 7 points
Le gout du bonheur, tome 2 : Adelaide de Marie Laberge : 939 pages soit 9 points

GF
Un papillon sous la neige de Daphne Kalotay qui fait 582 pages en GF soit 6 points
Cormoran Strike, tome 3 : La Carrière du mal de Robert Galbraith qui fait 608 pages soit 7 points
Dans les pas de Valéria de Elisabet Benavent : 400 pages soit 5 points

TOTAL : 51 points

Septembre

GF
Mensonge de JP Delaney : 400 pages soit 5 points

Poche
Le Livre perdu des sortilèges, tome 2 : L'Ecole de la nuit de Deborah Harkness  : 923 pages soit 9 points

TOTAL :14 points

Octobre

GF
Anne la maison aux pignons verts de Lucy Maud Montgomery : 476 pages soit 5 points
Valéria tome 2 : Dans le miroir de Valeria de Elisabet Benavent : 412 pages soit 5 points
La fabrique de poupées de Elizabeth MacNeal  : 465 pages soit 5 points

TOTAL : 15 points

Novembre

GF
Regression de Fabrice Papillon : 480 pages soit 5 points
Liquide inflammable de Robert Bryndza : 411 pages soit 5 points
Du poison dans la tête de Jacques Saussy ; 592 pages soit 6 points

Challenge Si j'étais un livre : Les livres lus



Si j’étais un livre,

je serais un polar : Un Havre de Paix de Stanislas Petrosky
je serais une romance
je serais un album (= livre pour enfant avec texte et images) : Florette est aidée par Nathalie par Alexia Quercy – Solenne et Thomas
je serais une BD ou un manga : Tamara, tome 3 : Tout est bon chez le garçon
j’aurais une couverture bleue (= l’image de couverture est bleue ou à prédominance bleue) : la fabrique de poupées de Elizabeth MacNeal
j’aurais une couverture terriblement moche
j’aurais été choisi pour ma couverture : Régression de Fabrice Papillon
mon auteur serait une découverte pour vous ; N'oublie pas de te souvenir de Jean Contrucci
je serais une relecture (roman, BD, manga, album, peu importe) pour le plaisir
je serais d’un style différent de vos lectures habituelles : Valeria, tome 2 : Dans le miroir de Valeria de Elisabet Benavent
je serais un livre avec un animal sur la couverture: Agatha Raisin, tome 4 de MC Beaton
je serais un livre qu’on vous a conseillé :Les loyautés de Delphine de Vigan
je serais un livre emprunté (ami(e), biblio, etc.) : Mini accro au shopping
je serais une nouveauté de l’année 2019 : Maintenant comme avant de Juliette Arnaud
je serais écrit par votre auteur(e) fétiche : Pour un instant d'éternité de Gilles Legardinier
je serais le dernier tome d’une saga (= le tome qui termine la saga et non le dernier tome paru) :Requiem pour Sascha, tome 3 : Agnus Dei de Alice Scarling
je serais le premier livre d’un auteur : Le bal des folles de Victoria Mas
je serais un livre d’un auteur décédé
je serais un livre de plus de 500 pages : Du poison dans la tête de Jacques Saussey
je serais un livre choisi dans votre PàL par quelqu’un d’autre : Laisse le monde tomber de Jacques Olivier Bosco
je serais un livre adapté au cinéma
je serais un livre triste : N'habite plus à l'adresse indiquée de Nicolas Delesalle
je serais un livre comique : Agatha Raisin, tome 5 de MC Beaton
je n’aurais qu’un seul mot dans mon titre (la saga ou série ne compte pas dans le titre) : UnPur d'Isabelle Desesquelles
je serais un livre du fond de votre PàL: Angélique , tome 5 d'Anne Golon
je serais un livre dévoré d’une traite : Liquide inflammable de Fabrice Papillon
je serais le premier tome d’une saga : Anne ; la maison aux pignons verts de Lucie Maud Montgommery
je serais un tout petit livre de moins de 50 pages ;La planète interdite de Yves Grevet
je serais une nouvelle ou un recueil de nouvelles : 13 à table 2018
je serais un livre qui a reçu un prix littéraire : Murene de Valentine Goby
je serais un livre dont les héros sont des adolescents : Kaleidoscope de Marie Caillet
je serais un livre qui a eu beaucoup de critiques négatives
je serais un livre dont le titre comporte une couleur (= c’est le titre qui doit avoir une couleur - exemple : L’herbe bleue - et non le titre écrit en couleur)

vendredi 15 novembre 2019

La fabrique de poupées - Elizabeth MacNeal





La liberté est une chose précieuse… Londres, 1850. L’Exposition universelle va bientôt ouvrir ses portes dans le tout nouveau Crystal Palace, et les badauds se pressent déjà dans Hyde Park pour venir admirer cette merveille. Parmi eux, Iris, une modeste employée dans un magasin de poupées, à la beauté mâtinée de difformité, qui rêve de devenir artiste peintre. Et puis il y a Silas, un taxidermiste amateur de macabre et de curiosités, qui voudrait exposer ses œuvres dans ce gigantesque musée. Ces deux-là se croisent, et leurs destins en seront à jamais bouleversés. Iris accepte en effet bientôt de poser pour Louis Frost, un jeune peintre de l’école préraphaélite, exigeant en retour qu’il lui enseigne sa technique. Peu à peu, le champ des possibles s’élargit pour le modèle avide de liberté, qui découvre l’art et l’amour. Mais c’est compter sans Silas, qui rôde non loin de là, tapi dans l’ombre, et n’aura de cesse qu'il n'ait fait sienne celle qui occupe désormais ses pensées, jusqu’à l’obsession…

Editions Presses de la cité
Publié en 2019
 465 pages  
Format : ePub
A propos de l'auteur :ici


Un joli titre pour un joli livre.

Une histoire de liberté, d'émancipation féminine, une histoire d'amour  et une histoire d'obsession.

Iris une jeune femme qui travaille dans un magasin de poupée rencontre Silas un taxidermiste un peu étrange et Louis Frost un jeune peintre qui lui demande de poser pour lui.
Iris accepte mais à la condition que Louis lui enseigne les techniques de peinture. En effet elle rêve de devenir artiste peintre.
Ces rencontres vont conditionner sa vie entre déchéance et libération.
Déchéance car une femme ne peut se dévoiler ainsi sans y perdre sa réputation et liberté car l'amour de Louis va lui ouvrir un horizon moins obscur et moins routinier qu'auparavant.

Mais c'est sans compter avec Silas dont l'obsession pour Iris va révéler son côté obscur et violent.

C'est une histoire vraiment intéressante, qui se lit avec plaisir et intérêt.
C'est écrit de façon très agréable et les personnages sont tous passionnants.

Une lecture que je ne peux que recommander à tous ceux qui aiment les histoires d'amour pas toujours simples.


#LaFabriqueDesPoupées #NetGalleyFrance






Angélique, tome 5 : Ombres et lumières - Anne Golon





Mars 1661. Accusé de sorcellerie, le comte Joffrey de Peyrac a péri sur le bûcher. En quelques heures, Angélique a tout perdu : son mari, sa fortune, son nom et ses enfants. Seule, abandonnée de tous, condamnée à se cacher, la " Marquise des Anges " trouve refuge au sein de la Cour des Miracles. Nulles ténèbres plus profondes que cet empire de la gueuserie, nulle protection plus dangereuse que celle du bandit Calembredaine, qui veille étroitement sur sa conquête... Mais on ne remonte pas des bas-fonds aussi vite qu'on y est tombé. A moins, lui enseigne le vieillard Magister, d'avoir " quelque chose à sauver ". Ce qu'en un instant les flammes lui ont ravi, Angélique entreprend de le reconquérir avec ses propres armes : le courage, la séduction, la ruse, l'intelligence... En manquera-t-elle pour s'extraire de la misère, reprendre ses droits de mère et faire d'une humble rôtisserie le quartier général de sa réhabilitation ? Tant d'obstacles l'attendent encore sur ce chemin...

Editions L'archipel
Publié en 2010
363 pages 
A propos de l'auteur : ici


Ombres et lumières c'est le titre de ce tome 5 des aventures d'Angélique et je dois avouer que je suis restée dans l'ombre car cette histoire ne m'a pas passionnée plus que cela.

J'ai trouvé que c'était mou, long et ennuyeux.
Seul plaisir de lecture, les personnages de cette cour des miracles qui sont et restent truculents.
Angélique est égale à elle-même, une héroïne que rien ne parvient à faire chuter.

Bref je ne retiendrai pas ce tome comme l'un de mes préférés.

Il m'en reste un à lire pour en avoir fini avec cette saga.



mercredi 13 novembre 2019

Régression - Fabrice Papillon





Ils sont prêts.

Ils reviennent d’un lointain passé, d’une époque glorieuse.

Ils forment ce que Socrate et Homère nommaient déjà la race d’or. Ils viennent sauver la terre, et les hommes qui peuvent encore l’être. Pour les autres, ils n’auront aucune pitié.

L’heure du Grand Retour a sonné… et, pour le commandant Marc Brunier, celle de son ultime enquête.

36 000 ans avant Jésus-Christ. Une famille résiste au froid au fond d’une grotte de la péninsule Ibérique quand des hommes font irruption et massacrent les parents. Fascinés par la peau claire et les yeux bleutés du fils, les assaillants l’épargnent et l’enlèvent.

14 février 2020, Corse. Vannina Aquaviva, capitaine de gendarmerie à la section de recherche d’Ajaccio, découvre un charnier dans une grotte de Bonifacio. De son côté, la police retrouve un cœur en décomposition au pied d’un olivier millénaire du site préhistorique de Filitosa. Des scènes de crime similaires apparaissent sur d’autres sites de la préhistoire en Espagne puis en Angleterre.

Les premières analyses de la police scientifique sont stupéfiantes. Quelle est cette créature meurtrière dotée de capacités sidérantes ? Aux confins de l'Europe et jusqu'à la Russie des goulags et de Tchernobyl, une chasse à l'homme exceptionnelle commence à travers le monde et les âges, où l'on croise Homère, Socrate et son disciple Platon, Jésus et l'apôtre Jean, mais aussi Rabelais, Nietzsche ou encore le terrifiant Heinrich Himmler. Quel secret remontant à nos origines partagent tous ces hommes ? Après des millénaires de silence, une révélation est en passe de bouleverser l’équilibre même de l’espèce humaine…

Editions Belfond
480 pages 
Publié le 10 Octobre 2019
A propos de l'auteur : ici


J'ai été attirée par la couverture de ce roman car elle m'a fait penser à l'excellent Erectus de Xavier Muller et j'espérais que ce livre serait au moins aussi bien mais avec une autre histoire.
C'est un pari gagné, ce roman se dévore et est juste un vrai bijou.
Alternant les passages dans le passé et d'autres dans le présent, on remonte le temps à partir de l'évolution d'Homo sapiens en passant par Socrate et même Heinrich Himmler. Quel est donc le point commun à tous ces personnages?
C'est dans la régression de l'espèce humaine que la vérité apparaîtra. Mais quelle est-elle?

Ce roman est donc un vrai bijou comme je l'ai déjà dit, il est construit vraiment de façon magistrale, il est plein de suspense. Son côté scientifique n'est en rien rébarbatif et apporte un immense plus à l'évolution de l'intrigue.

J'ai vraiment aimé cette lecture que j'ai dévorée et je le recommande vraiment car il sort des sentiers battus.







Laisse le monde tomber de Jacques-Olivier Bosco





À travers une succession de crimes dignes du Chien des Baskerville, de jeunes policiers vont être confrontés à la violence sociale et humaine d’une grande cité de banlieue. « Et la violence ne se combat pas par la violence… » ; c’est ce qu’aimerait prouver Jef, le flic idéaliste et lâche, mais sa collègue Hélène, bouffie de mal-être, a de la rage à revendre, quant à Tracy dont le frère est mort lors des attentats de Paris, c’est de vengeance dont elle rêve. Dans un thriller ténébreux et spectaculaire, leurs voix, celles des retraités, parents, filles et fils de banlieue vont s’exprimer avec lucidité et mélancolie. « Comment rester humain dans un monde qui vous déteste ? » Une enquête où se multiplient les pertes et les désillusions, pour un final de guerre.

Editions French pulp
372 pages 
Publié le 24 Octobre 2019
A propos de l'auteur : ici


Dans ce roman on est loin des flics édulcorés de certains romanciers ou scénaristes. Ici tout est noir, sombre, la violence est omniprésente et les flics ne sont pas des enfants de chœur bien au contraire ils se révèlent quelques fois un peu borderline.

Des crimes monstrueux, des policiers aux parcours  et à l'implication complètement différents et une noirceur qui englobe tout.

Ce roman ne peut pas laisser indiffèrent car il est construit pour happer l'intérêt du lecteur. 
Des passages insoutenables de violence physique et mentale alternent avec des moments plus supportables mais on est jamais dans la couleur, toujours on reste dans le noir et le violent.

J'avoue avoir un peu saturé de toute cette violence à un moment dans le roman mais malgré cette noirceur on a juste envie de continuer à suivre nos trois flics, à les accompagner dans ces enquêtes et dans leurs vies personnelles.

Une écriture ciselée et puissante accompagne parfaitement l'intrigue.

Un auteur que je viens de découvrir avec ce roman et que je lirai encore avec beaucoup d'intérêt.





mardi 12 novembre 2019

Liquide inflammable de Robert Bryndza






Alors qu’elle sonde les profondeurs d’une vieille carrière inondée à la recherche d’une cargaison de drogue, l’inspectrice Erika Foster fait une macabre découverte : un sac-poubelle renfermant des ossements d’enfant.
Le légiste est formel : le squelette est celui de la petite Jessica Collins, sept ans, dont la disparition en 1990 avait profondément ému l’Angleterre. Un dossier classé sans suite depuis.

Obsédée par ce drame, Erika se jure de faire toute la lumière.
Mais entre la pression de sa hiérarchie, l’effervescence des médias alléchés par ce sordide rebondissement et le silence de la famille Collins, la flic entêtée sent rapidement qu’elle a mis les pieds dans une affaire complexe, aux ramifications aussi noires qu’étonnantes… et dangereuses.

L’eau est un parfait tombeau. Et l’on ne devrait jamais déranger ceux qui y sont engloutis.

Editions Belfond (Noir)
Traduit par Chloé Royer
411 pages
Publié le  5 Septembre 2019
A propos de l'auteur : ici



J'avais beaucoup apprécié le précèdent roman mettant en scène l'inspectrice Erika Foster et j'ai été vraiment ravie de la retrouver dans cette nouvelle enquête.

Alors qu'elle sonde les profondeurs d'une carrière inondée à la recherche de drogue pour confondre un malfrat, l'inspectrice tombe sur des ossements d'enfant.
Cette enfant n'est autre que la petite Jessica Collins dont la disparition des années auparavant avait vraiment ému l'Angleterre. Cette disparition n'avait jamais été expliquée et l'affaire avait fini par être classée.
C'est donc en face d'un "cold Case" qu'Erika va se trouver et elle va se lancer à fond dans la résolution de cette énigme au risque d’y laisser des plumes.

Une nouvelle fois l'auteur parvient à nous captiver et à retenir notre attention tout au long de son histoire.

C'est plein de rebondissements et de suspense, c'est très bien mis en scène et le personnage d'Erika est toujours aussi charismatique.

On aime, on en redemande et c'est une lecture qui se dévore tellement on a envie de savoir, de connaitre le coupable et la fin qui intervient tandis que l'auteur déroule le fil de son enquête de manière très habile parvient encore à nous surprendre.

Bref une nouvelle réussite de cet auteur que je vais continuer à suivre sans faute.