jeudi 11 octobre 2018

Leurs enfants après eux - Nicolas Mathieu





Août 1992. Une vallée perdue quelque part dans l'Est, des hauts-fourneaux qui ne brûlent plus, un lac, un après-midi de canicule. Anthony a quatorze ans, et avec son cousin, pour mer l'ennui, il décide de voler un canoë et d'aller voir ce qui se passe de l'autre côté, sur la fameuse plage des culs-nus. Au bout, ce sera pour Anthony le premier amour, le premier été, celui qui décide de toute la suite. Ce sera le drame de la vie qui commence. Avec ce livre, Nicolas Mathieu écrit le roman d'une vallée, d'une époque, de l'adolescence, le récit politique d'une jeunesse qui doit trouver sa voie dans un monde qui meurt. Quatre étés, quatre moments, de Smells Like Teen Spirit à la Coupe du monde 98, pour raconter des vies à toute vitesse dans cette France de l'entre-deux, des villes moyennes et des zones pavillonnaires, de la cambrousse et des ZAC bétonnées. La France du Picon et de Johnny Hallyday, des fêtes foraines et d'Intervilles, des hommes usés au travail et des amoureuses fanées à vingt ans. Un pays loin des comptoirs de la mondialisation, pris entre la nostalgie et le déclin, la décence et la rage.

Editions Actes Sud (Domaine français)
432 pages
Publié le  22 Août 2018
A propos de l'auteur : ici




Nous sommes en 1992, les années 90, une époque qui suit les années dorées du plein emploi. Nous sommes dans l'Est de la France, une région défavorisée, nous y côtoyons une jeunesse désabusée et désenchantée.

Entre chômage, drogue, ennui et envie de ne rien faire, tout est propice aux bêtises et c'est ce que rend si bien l'auteur dans ce livre.

Nous suivons deux cousins pendant quelques années. Deux cousins très proches qui s'éloigneront, se perdront et se retrouveront.
1992 c'est le début de leur adolescence, le début des découvertes, tant amoureuses que plus ou moins éloignées de la légalité. C'est la découverte de la sexualité, de la drogue, de l'alcool, des petits boulots, des mensonges et d'une certaine violence.

L'auteur parvient vraiment à nous emporter à la suite de ses personnages. On les découvre, on les suit, on les aime ou on les déteste mais il est impossible de rester indifférent.

L'écriture est très belle, très fluide avec juste ce qu'il faut de force pour faire passer cette histoire de jeunesse, d'une époque finalement pas si lointaine ou différente de celle actuelle.

J'ai beaucoup aimé ce roman et je vous le recommande chaleureusement.


#leursenfantsaprèseux #nicolasmathieu #MRL18 #Rakuten






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire