dimanche 12 mars 2017

Arrête avec tes mensonges - Philippe Besson




De passage dans sa région natale, le narrateur, qui n'est autre que Philippe Besson, aperçoit au détour d'une rue une silhouette, un visage, dont la ressemblance avec son premier amour le frappe tel un coup de poignard. S'ensuit le récit de la rencontre, vingt-cinq ans plus tôt, entre deux adolescents que tout oppose : l'un, plutôt timide, est fils d'instituteur, élève studieux et lecteur chevronné ; l'autre est enfant de paysans, rebelle, charismatique et mystérieux, coqueluche des filles du lycée. Leur attirance est immédiate, sans équivoque. Leurs étreintes clandestines se déroulent dans un émerveillement teinté de culpabilité et de déni. Le secret qui les entoure n'en accentue que davantage l'intensité. Mais Thomas se montre incapable d'exprimer ses sentiments, d'accepter ce qu'il est. Il disparaît de la vie du narrateur aussi soudainement qu'il y était entré, laissant au jeune Philippe la blessure d'un premier amour au goût d'inachevé. Lorsque ce récit prend fin, des années après, l'auteur apprend avec une infinie tristesse que le Thomas si lumineux de sa jeunesse a passé sa vie à tenter de contrecarrer sa nature, à la dissimuler aux yeux de tous, précipitant ainsi sa fin tragique.

Editions Julliard
194 pages 
Publié le 5 Janvier 2017
A propos de l'auteur :ici


Attention coup de coeur...

Ce roman est juste une merveille, d'émotions, de sentiments, d'amour, de tolérance, c'est beau tout simplement.

L'auteur revient dans sa région natale et lors d'une interview aperçoit une silhouette  et un visage qui le bouleverse, ce sont ceux de son premier amour Thomas. Philippe Besson nous raconte cette histoire d'amour qui le marquera toute sa vie.
Fils d'intellectuels le narrateur tombe sous le charme d'un enfant d'agriculteur Thomas. Cet amour  qui restera secret va  conditionner beaucoup de choses dans la vie des deux personnages.
Philippe assumera son homosexualité au grand jour tandis que Thomas fera tout pour rentrer dans le rang et combattre sa vraie nature.
Entre rendez-vous secrets, disputes, amour et ignorance rien ne sera simple pour nos amoureux.
Philippe, élève brillant, finira par donner raison à son amoureux quand celui-ci lui dit "parce que tu partiras et que nous resterons" en quittant cette région et en faisant sa vie loin de Thomas.
Dans cette relation on sent tout le poids du regard des autres, des non-dits, du secret qu'il faut garder, de l'amour qui ne veut pas prononcer son nom et des différences culturelles.

Tout ce roman nous emporte complètement de la première à la dernière page. On est happé par le récit et par la beauté de la plume de l'auteur.

Je persiste à penser que Philippe Besson a une des plus belles plumes de la littérature française, à la fois tendre, forte, fluide, dure et poétique. Je me régale à lire ses belles phrases et les mots qu'il utilise qui sont pensés et choisis avec un soin énorme pour coller totalement à l'histoire sans en alourdir le style ni la rendre difficilement compréhensible par le commun des mortels. Tout est juste dans sa façon de raconter cette histoire d’amour.
Bien il ne faut pas oublier les larmes qui perlent à nos yeux à la fin du roman car malheureusement comme cela est indiqué dans la 4 ème de couverture, le destin de Thomas connait une fin tragique.


Encore une fois je suis tombée complètement sous le charme de cette histoire et de cette plume extraordinaire. Un roman à lire absolument pour mesurer combien le chemin est encore long pour parvenir à une tolérance totale concernant de situations qui ne devraient qu'être acceptées sans jugement ni rejet.




2017

1 commentaire:

  1. Je n'ai entendu que des bonnes choses sur ce roman. Je l'ai dans ma PAL et j'ai hâte de le découvrir.

    RépondreSupprimer