mercredi 13 novembre 2019

Régression - Fabrice Papillon





Ils sont prêts.

Ils reviennent d’un lointain passé, d’une époque glorieuse.

Ils forment ce que Socrate et Homère nommaient déjà la race d’or. Ils viennent sauver la terre, et les hommes qui peuvent encore l’être. Pour les autres, ils n’auront aucune pitié.

L’heure du Grand Retour a sonné… et, pour le commandant Marc Brunier, celle de son ultime enquête.

36 000 ans avant Jésus-Christ. Une famille résiste au froid au fond d’une grotte de la péninsule Ibérique quand des hommes font irruption et massacrent les parents. Fascinés par la peau claire et les yeux bleutés du fils, les assaillants l’épargnent et l’enlèvent.

14 février 2020, Corse. Vannina Aquaviva, capitaine de gendarmerie à la section de recherche d’Ajaccio, découvre un charnier dans une grotte de Bonifacio. De son côté, la police retrouve un cœur en décomposition au pied d’un olivier millénaire du site préhistorique de Filitosa. Des scènes de crime similaires apparaissent sur d’autres sites de la préhistoire en Espagne puis en Angleterre.

Les premières analyses de la police scientifique sont stupéfiantes. Quelle est cette créature meurtrière dotée de capacités sidérantes ? Aux confins de l'Europe et jusqu'à la Russie des goulags et de Tchernobyl, une chasse à l'homme exceptionnelle commence à travers le monde et les âges, où l'on croise Homère, Socrate et son disciple Platon, Jésus et l'apôtre Jean, mais aussi Rabelais, Nietzsche ou encore le terrifiant Heinrich Himmler. Quel secret remontant à nos origines partagent tous ces hommes ? Après des millénaires de silence, une révélation est en passe de bouleverser l’équilibre même de l’espèce humaine…

Editions Belfond
480 pages 
Publié le 10 Octobre 2019
A propos de l'auteur : ici


J'ai été attirée par la couverture de ce roman car elle m'a fait penser à l'excellent Erectus de Xavier Muller et j'espérais que ce livre serait au moins aussi bien mais avec une autre histoire.
C'est un pari gagné, ce roman se dévore et est juste un vrai bijou.
Alternant les passages dans le passé et d'autres dans le présent, on remonte le temps à partir de l'évolution d'Homo sapiens en passant par Socrate et même Heinrich Himmler. Quel est donc le point commun à tous ces personnages?
C'est dans la régression de l'espèce humaine que la vérité apparaîtra. Mais quelle est-elle?

Ce roman est donc un vrai bijou comme je l'ai déjà dit, il est construit vraiment de façon magistrale, il est plein de suspense. Son côté scientifique n'est en rien rébarbatif et apporte un immense plus à l'évolution de l'intrigue.

J'ai vraiment aimé cette lecture que j'ai dévorée et je le recommande vraiment car il sort des sentiers battus.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire