lundi 9 octobre 2017

Comment vivre en héros - Fabrice Humbert #MRL17




Tristan Rivière a été élevé par son père, ouvrier et militant communiste, dans l'idée qu'il devait être un héros. Malheureusement, à l'âge de seize ans, à la première occasion qui lui est accordée de prouver son courage, il s'enfuit. Après dix années de remords et d'humiliation, Tristan se retrouve dans un train au moment où une jeune femme est agressée par une bande. Et la peur d'autrefois l'envahit. Va-t-il enfin se montrer à la hauteur ? Suivant sa réaction, sa vie prendra des directions entièrement différentes... Roman des vies possibles, de ces moments qui décident d'une existence, interrogation aussi sur le couple et la constance de l'amour, Comment vivre en héros ? Décrit de façon ironique et tragique le rêve de l'héroïsme et de la pureté dans les sociétés modernes

Editions Gallimard (Blanche)
413 pages 
Publié le 17 Août 2017
A propos de l'auteur : ici



J'ai découvert l'auteur avec son roman L'Origine de la violence et poursuivi ma découverte avec le roman La fortune de Sila. Comme j'avais beaucoup aimé ces deux romans j'ai sélectionné ce roman en second choix dans la liste des livres proposés dans la sélection Rentrée littéraire et j'ai eu la chance de le recevoir et de le lire.

Tristan Rivière est un enfant élevé dans le culte de l'héroïsme d'un père communiste, héros de la résistance qui veut que son fils soit le meilleur en tout et qu'il apprenne à se défendre. Pour cela il l'oblige à apprendre la boxe. C'est dans ce cadre que Tristan rencontre Bouli, son entraineur. Celui-ci est une vraie tête brulée qui cherche sans cesse  la bagarre. Un soir Bouli se retrouve en mauvaise posture après une énième provocation et Tristan doit choisir : être un héros ou un lâche. Entre dans la bagarre également ou s'enfuir. En 38 secondes il fera son choix et celui-ci conditionnera toute sa vie.
Nous suivons ensuite Tristan dans cette existence où le destin lui donnera l'occasion de peut-être se racheter..

Dans ce roman sont abordés les thèmes du destin, du choix, de la fatalité et de la possibilité de se racheter éventuellement.
Egalement nous voyons un personnage dont la vie a été façonnée sur un mensonge et tout l'équilibre précaire qui va résulter de ce légendaire héroïsme.
Tristan peut-il devenir un héros? Et y a-t-il une seule forme d'héroïsme?

Ce roman est addictif et assez bouleversant tant il a tendance à nous mettre face à nos propres difficultés, à notre façon d'agir et aux conséquences éventuelles de celle -ci.
Ni donneur de leçon, ni gourou, ni philosophe, l'auteur nous amène simplement à réfléchir sur nos propres actions. Le personnage de Tristan recèle un peu de chacun et son destin pourrait être le nôtre ou celui d'un de nos amis- voisins.

L'écriture est toujours aussi ciselée et prenante et le livre se dévore tout simplement.

A votre tour de vous faire votre propre opinion...

Un immense merci à Priceminister et aux Editions Gallimard pour cette lecture bien intéressante.

#MRL17


Aucun commentaire:

Publier un commentaire