mardi 24 octobre 2017

Tenebra Roma de Donato Carrisi



"Et si Rome se retrouvait plongée dans les ténèbres pour toujours…"

Cinq siècles auparavant, le pape Léon X lança cet avertissement : Rome ne devra jamais être plongée dans l’obscurité. Pourtant, lorsqu’aujourd’hui la foudre s’abat sur une centrale électrique au cours d’une terrible tempête, les autorités romaines sont forcées d’imposer un black-out total de vingt-quatre heures sur la ville le temps de réparer les dégâts. Dès le crépuscule, les ombres reviennent envahir Rome.
Dans le chaos et la panique qui s’ensuivent, une silhouette plus sombre que les autres va se déplacer silencieusement à travers la capitale, laissant derrière elle une traînée de morts… ainsi que des indices.
Marcus, le prêtre de l’ordre des Pénitenciers, peut reconnaître et interpréter les anomalies sur les scènes de crime. Mais le pénitencier a perdu son arme la plus précieuse : sa mémoire. Lui-même victime du tueur, il échappe de justesse à une mort atroce, sans plus aucun souvenir des derniers jours passés. Il va devoir remonter le fil de sa vie en même temps que la piste du monstre.
Seule Sandra Vega, une ancienne photographe scientifique, peut l’aider dans sa traque. Sandra connaît le secret de Marcus, mais a subi trop de pertes dans sa vie pour être en mesure de faire face à nouveau au mal. Et pourtant, elle va se retrouver entraînée malgré elle au cœur de l’enquête…
Le coucher du soleil se rapproche, et le temps est compté : au-delà des ténèbres, il n’y a que l’abîme.


Editions Calmann-Lévy
Traduit par Anaïs Bouteille-Bokobza 
304 pages 
Publié le  18 Octobre 2017

A propos de l'auteur :ici



"Rome ne devra jamais être plongée dans l’obscurité"

Cette bulle papale prononcée par Léon X avant de mourir, devenue une prophétie est en train d'arriver à Rome. En effet c'est le black-out, l'électricité va manquer, il pleut à torrent et le Tibre déborde. 
C'est dans ce chaos annoncé que malgré le déploiement des forces de police, l'horreur s'installe et que nul ne peut deviner ce qu'il va se passer dans les heures à venir.
Je dois dire que le compte à rebours indiqué à chaque début de chapitre ajoute encore un peu à l'angoisse ressentie tout le long du roman.
On ne sait pas ce qui va arriver quand les ténèbres envahiront  Rome mais on imagine bien que ce ne sera rien de bien joyeux.
C'est dans cette ambiance pesante et étouffante que les drames se révèlent. Des meurtres sont commis selon des rituels antiques, l’enlèvement d'un jeune garçon 9 ans plus tôt ressort et nos personnages Marcus, le pénitencier (un prêtre capable de déceler le mal) et Sandra l'ancienne photographe judiciaire vont avoir  fort à faire pour résoudre tous ces mystères, ou du moins tenter d'en approcher la vérité.
A cela vous rajoutez un flic ripoux mais surtout le black-out qui change toutes les donnes. Plus moyen de communiquer, il faut repenser toutes les règles et tenter de survivre à ce chaos.

Ambiance glauque, personnages ambigus et situations sordides rien ne nous est épargné.

Ce roman est assez addictif car fort bien agencé,  le rythme est soutenu et les rebondissements ne manquent pas.

Seul bémol, j'ai découvert en faisant des recherches sur le roman qu'en fait c'était le 3 ème tome de la série du pénitencier et donc même si ça n’empêche pas la lecture, je pense que certaines choses m'ont manquées pour vraiment en apprécier les détails.

Il me reste donc à remonter le temps et à lire Le tribunal des âmes qui est dans ma PAL et Malefico que je dois me procurer du coup.

En résumé
Un très bon thriller ésotérique qui passionne et qui nous donne quelques sueurs froides et angoisses à sa lecture.

Merci aux Editions Calmann-Lévy et à NetGalley




Aucun commentaire:

Publier un commentaire