mardi 10 octobre 2017

Vie de meuf : Le sexisme ordinaire illustré, Osez le Féminisme ! - Collectif et Audrey Messiaen




"Vous serez bien mignonne, mademoiselle, de nous faire un petit Café." Entre deux blagues bien senties sur votre jupe et votre coupe de cheveux, une vie de
meuf peut parfois se résumer à cette image. Alors n'ayez plus peur de répondre que, depuis George Clooney, les mecs aussi savent faire le café ! Ouvrez ce livre, lisez-le et partagez-le ! Organisés autour de différentes thématiques, en fimille, au boulot, entre amis (du moins le croyait-On), en soirée, ces morceaux de vie véridiques tirés du blog Viedemeuf donnent à rire...
et réfléchir !

Editions JBz & Cie
 131 pages  
Publié le 19 Mai 2011
A propos de l'auteur : ici



VDM, je connaissais ce sigle pour  les anecdotes souvent hilarantes de la malchance des gens mais ici cela veut dire Vie de Meuf et nous parle du sexisme ordinaire que subisse les femmes à travers des petits textes anecdotiques sur le vécu féminin dans des situations aussi diverses que le travail, la santé, le sexe, la famille etc...

Ce recueil est parti d'un blog viedemeuf.fr sur lequel les femmes pouvaient venir raconter leurs mésaventures et leurs anecdotes en matière de sexisme.
L'idée d'en faire un petit livre a permis en outre de publier les différents récits, d'y insérer des quiz, mais aussi  l'avis de Marianne (ou du législateur) rappelant la législation concernant les discriminations, le harcèlement envers les femmes.

Ce livre m'a fait  grincer des dents et bouillir bien souvent car les situations retrouvées, les anecdotes sont de celles qui nous affectent toutes sans exception, à des degrés moindres certes selon son milieu professionnel ou personnel mais je pense qu'aucune femme au monde n'a pas été confrontée à cette discrimination liée au sexe. C'est là qu'on se rend compte que le chemin est encore long pour arriver à une véritable égalité tant dans le couple ou la famille que dans le travail

Si je devais faire un reproche à ce recueil  c'est  sa mise en page que je n'ai pas trouvée très attractive et qui m'a donné un peu une sensation d'être devant un catalogue.


Point très positif par contre: le carnet d'adresse à la fin pour savoir où s'adresser en cas de sexisme avéré.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire