mercredi 21 décembre 2011

L'enfant de tous les silences - Kim Edwards




1964. Une terrible tempête de neige paralyse le Kentucky. Le Dr David Henry n’a pas le choix : il doit accoucher lui-même sa jeune épouse, Norah, qui met au monde un magnifique garçon, puis une petite fille... trisomique. En un instant, David, persuadé d’agir pour le mieux, va prendre une décision tragique : il confie la petite à Caroline, son infirmière, qui doit l’emmener dans une institution spécialisée. À Norah, il annonce que le bébé n’a pas survécu. Mais Caroline choisit de sauver la petite et de l’élever comme sa propre fille... Des années plus tard, la vérité refait surface, et, avec elle, des conséquences dramatiques pour cette famille déchirée.

Editions Le Livre de Poche
Publié en 2010
 533 pages
A propos de l'auteur : ici

Un roman émouvant dont l'histoire démarre par l'abandon d'un enfant. En effet David Henry, éminent chirurgien accouche sa femme, un soir de tempête de neige, seul avec une infirmière Caroline. Lors de l'accouchement, David met au monde son fils Paul et surprise (on est en 1964 il y a pas encore les échographies) sa soeur jumelle Phoebe, il découvre tout de suite qu'elle est "mongolienne" ( le terme trisomique n’était pas de mise non plus en ces temps là). Il décide de la confier à l'infirmière pour qu'elle la dépose dans un institut spécialisé. Il dira à sa femme Norah que l'enfant est mort né. L'infirmière décide , elle , de garder et d’élever l'enfant comme le sien.
A partir de ce moment là, le roman se décompose en chapitres traitant alternativement de la vie de David,Norah et Paul et de celle de Caroline et Phoebe. J'ai beaucoup aimé cette façon de présenter l'histoire car on découvre au fil des années la vie des divers protagonistes et on se rend compte trés vite que les plus heureux ne sont pas forcement ceux qu'on pouvait imaginer.
L'auteure nous donne à lire une histoire émouvante et prenante malgré quelques petites longueurs dans le texte.
Les personnages ne laissent pas indifférent, on peut les trouver presque tous antipathiques à certains moments, surtout en raison de leurs comportements mais en même temps leur conduite est liée à leur secret, ou à leur souffrance David, surtout est le personnage qu'on peut trouver détestable le plus facilement, en effet c'est sa décision qui entraîne la bourrasque dans sa vie, dans celle de sa famille et dans celle de Caroline. Et pourtant sa souffrance liée au secret qui le ronge nous le rend  émouvant car cette décision est en ligne directe avec son passé douloureux.
Le personnage le plus fort et le plus attachant est sans conteste Caroline. Elle voit sa vie complètement chamboulée après sa décision de garder Phoebe mais jamais elle ne baisse les bras, elle livre bataille sans cesse pour permettre à cette petite fille handicapée de se faire une place dans l'existence et ce combat est magnifique tout simplement.
Dans ce roman on trouve même une part énorme de suspense, en effet pendant tout le livre, on s'interroge sur le moment où ce secret sera découvert et comment il le sera. L'auteure brouille les pistes régulièrement et nous emmène avec elle jusqu'au bout de l'histoire.
Pour conclure, un très beau roman qui mérite largement le succès qu'il a rencontré. A conseiller aux personnes qui aiment les belles histoires émouvantes et sensibles .



http://kiwi6.com/file/s6n9hdyxz6




4 commentaires:

  1. Oui il y a beaucoup d'émotions dans ce roman et c'est bien écrit en plus.. Merci Val84 pour ce passage

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre est vraiment bien écrit, c'est une très belle découverte. L'histoire est dure mais vraiment touchante et très prenante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui une belle découverte pour moi aussi..

      Supprimer